lundi 22 avril 2024

Et c’est ainsi que nous vivrons, Douglas Kennedy

Et c’est ainsi que nous vivrons, Douglas Kennedy

Lecture d’été… Il est encore temps ! Le temps morose qui stagne sur la France en cette période estivale, invite plus encore qu’à l’accoutumée à lire. Dans la catégorie grosses ventes, il y a le dernier livre de Douglas Kennedy, Et c’est ainsi que nous vivrons !

Ceux qui me suivent savent combien j’apprécie cet auteur. Au fil d’une histoire, telle un tronc, il se plaît à ajouter des branches principales, des branches secondaires, des feuilles enrichissantes pour l’histoire et pour la connaissance intime des personnages. Sous sa plume, ils naissent, agissent et meurent (parfois). Le temps de leur vie dans un livre, toujours ils se heurtent, apprennent de leurs erreurs et finalement évoluent. A quel prix ? En sacrifiant lequel de leur rêve ? Laquelle de leurs certitudes ?

Dans cette presque dystopie « Et c’est ainsi que nous vivrons », suivons la mission de l’agente Samantha Stengel. Dans une Amérique divisée en deux blocs, tout s’oppose mais surtout les opinions et la liberté. Si ça vous rappelle quelque chose c’est normal. Ce en quoi, je ne suis absolument pas certaine qu’il s’agisse d’une dystopie, un mot qui rassure les optimistes mais plutôt d’une prospective assez probable qui conforte les réalistes. Passons…

Ambiance check Point Charly aux État-Désunis d’Amérique. Les États du Sud et du Centre, intégristes religieux, régoristes, puritains à l’extrême, contre l’avortement et pas du tout « awake » se confrontent à la liberté surveillée des États de l’Est et de l’Ouest, où l’on vit comme avant la séparation, la puce engrammée dans l’esprit et les corps en plus !

Chacun défend sa philosophie de vie. Samantha et son équipe d’un côté. Le clan de CS de l’autre. Et chacun tente de s’infiltrer de l’autre côté d’une frontière aussi terrible qu’entre Berlin Est et Ouest…

Sauf que ce qu’il y a de l’autre côté ressemble en effet miroir à ce que l’on a chez soi. Une réunion impossible sauf peut-être pendant quelques minutes d’intimité où d’autres liens que ceux de la politique se joueront. Judith Lossmann


Et c’est ainsi que nous vivrons de Douglas Kennedy aux éditions Belfond. ISBN : 97825 714 493 231 -22,90€

CATEGORIES
TAGS
Partager