jeudi 20 juin 2024

Les livres à mettre sous le sapin 2023 : Le premier jour de paix

Les livres à mettre sous le sapin 2023 : Le premier jour de paix

Valeurs sûres les livres à offrir. Pourtant offrir un livre ce n’est pas offrir un objet c’est offrir un temps dans l’ailleurs, une promenade, un voyage. Mieux vaut les choisir avec soin.

Science-fiction et espoir : Le premier jour de paix d’Elisa Beiram

Très belle découverte de cette rentrée littéraire 2023, Le premier jour de paix n’est pas un livre comme les autres. À l’instar de Becky Chambers, l’auteure s’impose dans une narration qui bouscule les codes et impose un genre. Donc découvreurs de talents… N’hésitez pas !

Le pitch ?

En 2098, l’avenir (quel avenir) est sombre pour ne pas dire apocalyptique. Les sociétés se sont « adaptées » aux rigueurs climatiques. Les « unes » événementielles des JT de 2024 sur les ravages du climat, ne sont même plus de vagues souvenirs. L’humanité fait avec. Elisa Beiram a su créer un monde à part avec une fenêtre qu’elle maintient – contre vents et marées -, ouverte sur l’espoir, sur les étoiles. Avec son écriture sensible, qui puisse dans les odeurs, les sons, les reliefs, elle crée une vie, des vies, des personnages. Dont Aureliano, un excentrique obsédé par la construction saugrenue d’un mausolée composé de toute ce que les eaux des l’océans rejettent ; Esfir une émissaire de la paix juchée sur une vieille mob ; América, négociatrice à l’Organisation pour la Paix Universelle dont le regard monte vers les contrefonds intergalactiques.

On plonge dans les mots d’Elisa Beiram tout comme dans l’illustration de couverture signée Thomas Dambreville, où se dessinent peut-être encore quelques traces de notre monde. Pas sûr.

Le premier jour de paix d’Elisa Beiram chez L’Atalante – ISBN : non communiqué – Prix : non communiqué.

CATEGORIES
Partager