vendredi 15 octobre 2021

Un délire architectural, créatif et poétique : le musée Robert Tatin

Un délire architectural, créatif et poétique : le musée Robert Tatin

La Mayenne abrite bien des joyaux. Pas show off pour deux ronds, cette terre discrète ne s’étale pas. Alors, on a tendance à la traverser sans s’arrêter. Bigre, quelle erreur !  La prochaine fois, stop obligatoire au musée Robert Tatin : une aire de découvertes et d’émotions pour les enfants, grands et petits. On vous emmène ?

La voiture garée, oublions le monde extérieur pour flâner sur un petit chemin serpentant sous le couvert d’arbres bienveillants, surtout en pleine chaleur. Le ruisseau fait entendre son léger chuintement et les oiseaux s’ébattent dans une fontaine. Question bain, ils sont servis. Nous aussi, on en prend plein les yeux. Ça commence bien. Et étrangement. Sachez-le, sauf si vous avez spoilé avant de venir ce que je vous déconseille, le monde selon Robert Tatin n’a rien du monde connu.

Une tête de géant dans le bleu des cieux en Mayenne. Musée Robert Tatin en Mayenne. ©jal

A peine les larges grilles de fer forgé dépassées, vous entrez dans une « œuvre« . Une large allée bordée de créatures s’ouvre à vos pas hésitants et à vos yeux étonnés. Vous êtes dans l’allée des Géants, la bien-nommée. Conçue comme un chemin de vie, elle vous projette dans un univers de géants en ciment peint représentant les personnages marquants de la vie de Robert Tatin. Plus loin, la Porte des géants, une porte fictive, est estampillée des maitres d’art selon Tatin. Références à Rembrandt, Van Gogh, Da Vinci, Goya et Delacroix. Tous sont accompagnées de leurs muses sous la surveillance de deux serpents et de la Roue du Destin.

Gardien du musée et de la Connaissance, le dragon veille à quelques pas de la Maison, point de départ de l’œuvre, achetée en ruines et restaurée par Lise et Robert Tatin. Il y vécut 21 ans, jusqu’à sa mort en 1983.

Encore quelques enjambées pour atteindre le déconcertant Jardin des Méditations. Véritable cœur du musée et de l’œuvre de Tatin, tout y est millimétré. Dans le « foutoir » apparent, rien, absolument rien, n’a été laissé au hasard ! Végétal, animal, humain tous les états d’Êtres ont leur place au centre de la course folle des mois de l’année représentés par 12 sculptures érigées autour du bassin où folâtrent  grenouilles, têtards et nénuphars.

Un géant vu par Robert Tatin, musée robert Tatin en mayenne. ©jal

Entre les jardins qui entourent l’œuvre (Le Labyrinthe, Le jardin des Pierres, le Bois, la mare, le verger pomologique,…) et l’examen attentif des détails des œuvres, prévoir trois bonnes heures à consacrer à cet espace à nul autre pareil. Une exception artistique à visiter sans hésiter. Vraiment !


INFORMATIONS PRATIQUES

 

Musée Robert Tatin, la fontaine aux oiseaux. ©jal

Le musée est ouvert tous les jours. Dans le respect des mesures sanitaires (pass sanitaire obligatoire), le musée Robert Tatin vous accueille. En juillet et août, le musée est accessible tous les jours de 10h à 19 h sans interruption. Nous vous invitons à réserver votre créneau de visite, animation ou atelier via la billetterie.
Préparer votre venue : https://www.musee-robert-tatin.fr/infos-pratiques/horaires-et-tarifs/

CATEGORIES
Partager