vendredi 15 octobre 2021

Ouessant : une thalasso grandeur nature !

Ouessant : une thalasso grandeur nature !

Puissant et vivifiant, ce bout du monde émaillé de récifs et d’écueils vibre tout entier au rythme des éléments. Entre la houle omniprésente et les roches, les 2 heures de navigation vers cette dernière escale avant l’Amérique sont déjà en soi une aventure.  On sillonne à vélo son sentier côtier de 45 km et on profite des pointes, des prairies vertes et des landes tapissées de bruyères. Haut lieu ornithologique, on profite d’une pause pour lever les yeux au ciel et observer les migrations automnales. On poursuit en faisant une halte au musée des Phares et Balises, unique en France. Côté créativité : Ouessant plonge les voyageurs dans l’artisanat porté par le collectif « Le chemin des créateurs ».

Ainsi, on sélectionne chez « l’Abri du mouton » ses « begenn », petits chaussons en laine de moutons ouessantins (la plus petite race de France). On se dorlote chez « Louise d’Ouessant » avec des savons à l’ortie ouessantine. On se délecte du miel de ses abeilles noires, l’un des plus purs du pays. On succombe aux girouettes en bois d’Ouessant chez « la Tête en l’air ». On ne manque pas l’Eskal, salle de concerts dotée de trois studios d’enregistrement, imaginée par Yann Thiersen. On profite d’une programmation locale, électro et rock. On achève sa journée, avec l’association Kalon-Eusa, en découvrant des balades thématiques à la tombée de la nuit : « contes et légendes », rituel de l’allumage de la quinzaine de phares veillant sur la mer d’Iroise, etc.


INFORMATIONS PRATIQUES

Où dormir : A l’hôtel Roc’h Ar Mor, havre de paix écoresponsable, on profite d’une parenthèse hors du temps face à un panorama vertigineux. A partir de 59€/la nuit (2 personnes).

CATEGORIES
TAGS
Partager