jeudi 26 mai 2022

La fête de la Nature 2022

La fête de la Nature 2022

Pendant l’entre-deux tours, Emmanuel Macron qui revendique un positionnement écologique dont on se réjouit, imagine une Fête de la Nature … qui existe depuis 16 ans déjà ! Rien de grave, c’est plutôt amusant. Il n’en demeure pas moins que la Fête de la Nature 2022 se tiendra du 18 au 22 mai partout en France. Nous aurions pu nous rendre n’importe où pour décrypter les rendez-vous, mais c’est en Bretagne que nous avons posé nos questions et nos regards.

En savoir plus sur La Fête de la Nature

Elle est créée grâce à l’association du comité français de l’UICN – Union Internationale de Conservation de la Nature, – l’ONG la plus importante au monde dans ce domaine, représentée par François Letourneau et la revue Terre Sauvage. L’idée étant de faire travailler ensemble tous les acteurs en charge de la Nature en France, c’était un pari osé car chacun était « accroché » à l’identité de ses propres événements. Mais, finalement l’égo de chacun s’est tu au profit du projet et une charte fut signée en mars 2007, quelques semaines à peine avant la première édition nationale de mai 2007. Cette année-là, près de 400 animations seront proposées au public.

La Fête de la Nature : valeurs et principes de développement

Année après année, la Fête de la Nature se développe en France, avec une progression constante du nombre d’organisateurs, d’animations et de participants pour atteindre en 2022, 1300 sites et 8000 évènements gratuits. Les partenaires privilégiés de. Cette grande fête sont les Grands sites de France, les Conservatoires du littoral, l’Office national des forêts, les Parc nationaux et régionaux, la Ligue des opposants à la chasse, la ligue pour l’Humanité et la biodiversité, évidemment les municipalités, les associations locales et aussi les particuliers qui ouvrent leur jardin. Pour être sélectionné, il faut impérativement adhérer à la Charte de l’Association Fête de la Nature, à ses principes et valeurs. Entre autres : proposer des événement gratuits, forcément dans la Nature, offrir un temps d’expérience au contact de la nature, conduire les visiteurs à découvrir, à comprendre, à transmettre et, si possible à s’engager.

La Fête de la Nature en Bretagne

Les pimprenelles en pleine éclosion sur les dunes sauvages de Quiberon. ©Judith Lossmann

Une demande grandissante de nature

Avec la pandémie et ses effets délétères, le public est en demande. « On sent qu’il y a vrai besoin de nos concitoyens à être au contact de la nature » explique Fabien Chenel, le directeur de l’association. « La fête de la nature est adossée à la Journée internationale de la biodiversité et l’axe développé pour cette édition est le rendez-vous au jardin. Cette année, ajoute Fabien Chenel, on a imaginé inclure 150 propriétaires de jardins privés à « inviter » le public dans leur jardin et ça a fonctionné. »

D’autres axes d’intérêt prédominent dans l’édition 2022

Une invitation à s’imprégner de la vie nocturne notamment avec la découverte du monde de la nuit, l’observation des papillons nocturnes, l’écoute des bruits de la nature de nuit (oiseaux et insectes). Et aussi, l’anniversaire des réserves naturelles de France dont on fête les quarante ans. Les inventaires des espèces présentes sur le territoire des communes avec la création d’un Atlas de la Biodiversité Communale baptisé ABC. La jeune génération est largement sollicitée au travers 50.000 invitations lancées via l’édition spéciale Mon Quotidien (pour les 8 à 12 ans) afin de les sensibiliser à la nature. Le numérique entre dans la danse avec le jeu de piste Explorama de la société Eneo. Une application qui organise des itinéraires, jeux, quizz, éléments d’observations. Habituellement payante, elle sera gratuite pendant les 5 jours de la Fête de la Nature.

Les coups de cœurs 2022

Les coups de cœur distinguent des animations à encourager, des projets créatifs, des approches digitales. Cette année le jardin (en Bretagne dans le Morbihan) de Germaine Tillion, ethnologue, grande résistante et déportée dans les camps, qui n’avait jamais été ouvert au public, le sera dans son état actuel, c’est-à-dire largement avant sa rénovation, ainsi que celle de sa maison, appelée à devenir une résidence d’artistes à partir de 2024.
En Corse, on pourra participer aux 24H de la biodiversité avec observation de chauve-souris, papillons, fleurs et autres pièges-photos pour les naturalistes.
La ville de Plaisir (78) en région parisienne a développé une programmation de 17 manifestations.
A Dijon, tous les partenaires locaux seront réunis dans les jardins de l’Arquebuse soit environ 40 structures locales impliquées dans la nature. Idem au Jardin des Plantes à Paris.

En Bretagne, exemple de parcours Fête de la Nature

Comme dans de nombreux Grands Site de France, le Grand Site Dunes Sauvages de Gâvres à Quiberon accueillera la Fête de la Nature. Au programme, la découverte accompagnée par des guides professionnels des dunes sauvages de Quiberon, de jour comme de nuit.

La Fête de la Nature en Bretagne

Les minuscules Obione s’accrochent à la vie sur les rives de la petite mer de Gâvres. ©Judith Lossmann/

Des dunes !

Embryonnaire, mobile, blanche ou grise, perchée ou fixée, la dune ou plutôt le massif dunaire est le lieu par excellence d’une biodiversité remarquable. On y découvre une vie intense. Une végétation dont les plus grands spécimens culminent à 30 centimètres de haut. Cependant, si l’on observe au ras du sol, on comprend bien, que c’est une « jungle », une « mosaïque » de plantes qui poussent là et font leur œuvre de protection de la dune en premier lieu. Mousse et lichen, fleurs telles que bourraches du littoral, pimprenelles, euphorbes ou orpin accueillent des papillons, des insectes… lesquels deviennent un menu de choix pour les choucas, les traquet motteux, les passereaux, les tourterelles des bois. La dune comme la zone humide est une halte migratoire de premier plan soit comme son nom l’indique pour y prendre du repos, soit pour s’y reproduire.
La visite du jardin abandonné de Germaine Tillion à Plouhinec au bord de la petite mer de Gâvres. Une petite mer qui révèle bien des secrets lorsqu’on l’observe avec les yeux du scientifique. Ainsi les plantes, pas bien hautes ici non plus, s’implantent-elles par catégories, en fonction du degré de salinité qu’elles sont capables de tolérer.

Pour tout savoir des programmes près de chez vous, rendez-vous sur le site internet de l’association : www.fetedelanature.com.

Profitez de ces 5 jours gratuits pour conduire les enfants, les grands-parents et vous-même au cœur d’un Nature qu’il faut connaitre pour avoir envie de la protéger. Et en conclusion, afin de « coller » au dessein de Monsieur Macron, peut-être que le Ministère de l’Écologie pourrait supporter la fête de la nature et lui offrir des moyens de communication qui la transformeraient en un événement national bien plus connu du grand public. Judith Lossmann


INFORMATIONS PRATIQUES FETE DE LA NATURE 2022

 

LA FÊTE DE LA NATURE : www.fetedelanature.com

Grand site de France en Bretagne : Syndicat Mixte du Grand Site Gâvres Quiberon -Dunes sauvages de Gâvres à Quiberon – Parc de Keravéon- 56410 Erdeven – Tel. 02 97 55 50 89 – www.gavres-quiberon.fr

Grands Sites de France – www.grandsitedefrance.com
Au nombre de 21, ces paysages remarquables ont obtenu le Label Grand Site de France du fait de leur engagement dans des démarches exigeantes. Lieu d’échanges et de partage, le réseau Grand Site de France fédère et permet la transmission d’un patrimoine exceptionnel, afin que tous puisse en jouir aujourd’hui comme demain.

 

 

 


FÊTE DE LA NATURE 2022 – LES EXTRAS

Le livre à mettre dans sa valise
RETOUR EN BRETAGNE

Retour en Bretagne

Retour en Bretagne, le livre qui aime et fait aimer la Bretagne véritable !

Bien dans le ton des guides qui nous ont permis de découvrir une Bretagne secrète et intime, de celle qu’il faut ralentir, se pencher, s’agenouiller, s’armer de patience pour mieux la saisir dans son entièreté, le livre Retour en Bretagne, conte une région où se mêlent histoire et légendes. Hanté par la disparition de ce qui fut, de ce fut la Bretagne, la grande Bretagne, l’auteur n’a de cesse de saisir le souvenir de ce qui fut et qui, pourtant, demeure ! De l’attachement à des terres, des souffles de vents, des forêts et des dunes, des murets et des cimetières… Loin des pièges à touristes, l’auteur narre la Bretagne que l’on aime.

Retour en Bretagne de Guillaume de Dieuleveult chez Buchet Chastel. ISBN 9782283034958

QQQQQQQ

Le second livre à mettre dans sa valise
LES FLEURS SAUVAGES

le guide nature des fleurs sauvages

Une bible à emporter partout !

On adore cette édition augmentée de 50 nouvelles espèces et de 140 dessins inédits. Idéal à emporter pour La Fête de la Nature… ce livre, facile à caser dans un sac, « range » les fleurs sauvages par milieu botanique : haute montagne, dunes, étangs, milieux salés… Au total 500 espèces et 1000 dessins originaux composent cette bible à laisser dans la voiture ou dans la sacoche des vélos pour l’avoir sous la main à chaque instant. Parents comme enfants adorent jouer les détectives en herbe.

Le guide nature des fleurs sauvages chez Salamandre. ISBN 9782889584871

QQQQQQQ

L’autre livre à mettre dans sa valise
LES OISEAUX

On adore cette édition augmentée de 50 nouvelles espèces et de 115 dessins inédits. Idéal à emporter pour La Fête de la Nature… ce livre, facile à caser dans un sac, « range » les oiseaux selon leur lieu de nichage : rivières, roseaux, haute montagne… Au total 500 espèces et 1000 dessins originaux composent cette bible à laisser dans la voiture ou dans la sacoche des vélos pour l’avoir sous la main à chaque instant. Parents comme enfants adorent jouer les détectives d’oiseaux chanteurs, migrateurs, voleurs…

Le guide nature des oiseaux chez Salamandre. ISBN 9782889584857

 

CATEGORIES
Partager