Le paradis parfait des Seychelles

Posted on janvier 11, 2018, 9:45
19 mins

Si l’on dit Seychelles, 95% de la population pense wedding… Mariage ! Il est vrai que la destination continue de cultiver cette veine du bonheur parfait à la façon « Once upon a time ». En vérité, si les Seychelles et les deux résidences hôtelières dont nous parlons dans cet article aiment les mariés, les belles robes blanches et les nuit de noces, – elles aiment aussi recevoir des contemplatifs. Des amoureux de la navigation. Des sportifs. Des routards. Des célébrités, Tony Blair, Bill Gates, la famille Royale, Georges Clooney, plutôt installées sur l’île du Nord.

Alors bienvenue dans le paradis presque parfait des Seychelles ! 

seychelles plage ladigue 1732

Depuis Paris …11 heures de vol ! On se demande si ça vaut le coup de venir passer trois nuits et quatre jours aux Seychelles. À peine l’avion posé sur la piste, un début de réponse s’affiche en même temps que les portes s’ouvrent sur la passerelle. L’air embaume le parfum des fleurs équatoriales. Le bâtiment de l’aéroport est une sublime « machine à remonter le temps ». On se croirait dans « Out of Africa ». La chaleur est déjà là, l’humidité à 90% aussi. Mais on s’en moque… Les teams d’Air Seychelles nous accueillent selon le protocole des VIP : petite voiturette de golf au bas de la passerelle, transfert dans les lounge, douche, petit-déjeuner ou dîner (selon l’heure d’arrivée des vols) servi sur plateau d’argent, informations sur la qualité de l’air, de l’eau, de la météo. Bien sûr, quelqu’un s’occupe de présenter nos passeports. N’est pas Georges Clooney qui veut mais ce jour-là nous avons goûté un peu de sa vie quotidienne. Bien que ceci ne lui soit pas réservé, en effet, Air Seychelles vend un « package Wedding » all inclusive. Messieurs … de quoi marquer des points dès le premier jour de votre voyage de noces !

seychelles bulle 1832

Les Seychelles ?

115 îles souvent confondues dans la blancheur de leurs plages blanches, la beauté des paysages, la profondeur riche des eaux poissonneuses avec les Maldives. Si elles sont beaucoup en commun en termes de beauté. Elles n’ont rien en commun en termes de population, de religion, de liberté d’expression. Les Seychelles sont tout simplement magnifiques. Dispersées dans l’océan Indien, elles dessinent un chemin dans le bleu de l’eau et celui du ciel en direction d’un horizon grand large sur les cocotiers. Parsemées de baies idylliques, on les reconnaît sur les photos aux roches de granits monumentales, lisses et gris clair. Frontières naturelles entre l’eau, le sable et une végétation luxuriante peuplée d’innombrables animaux, oiseaux migrateurs et autres mignonnes bestioles. Aux Seychelles pas d’animaux dangereux ni de maladies infectieuses.

seychelles coralstrand

Des hôtels remarquables

71.000 Français viennent aux Seychelles chaque année. La plupart séjournent à Mahé, l’île principale, puis dans l’ordre à Praslin, La Digue et La Silhouette. Les hôtels sont légions sur les Seychelles. Chacun rivalisant dans l’offre des plages privées voire de plages individuelles, de piscines pour deux, de jardins et terrasses, de villas individuelles… Nous avons testé deux hôtels d’un groupe Russe.

Le premier, le Coral Strand, un 3*supérieur est un grand classique, l’un des mieux situés de toutes les Seychelles puisque installé directement sur la plage de Beau Vallon. C’est son antériorité qui lui permet cette situation d’exception. Aujourd’hui, le bâti n’est plus autorisé dans des conditions aussi optimales. S’il faut s’en féliciter en termes de protection de la nature, il faut reconnaître que descendre de sa chambre directement dans une eau à 28°C sans rencontrer personne et en marchant dans un sable blanc éclatant a quelque chose de réellement divin. Ici, les chambres sont plutôt classiques et confortables et sans ostentation. Un excellent rapport qualité/prix tant pour l’hébergement que pour l’offre culinaire. Sous la paillote du Coral Asia, posé sur la plage, nous avons dégusté un plateau de fruits de mer d’une fraîcheur exquise et une sarabande de sushis absolument délicieuse et quantitativement impressionnante ! Le service est d’une qualité irréprochable. Les Seychellois sont hospitaliers, généreux et tout simplement gentils. Ils font leur boulot avec bonne humeur et sourire. Le tourisme est le premier pilier de leur économie suivi par la pêche, l’agriculture et l’artisanat local. À Victoria, la capitale, les échoppes d’artisanat représentent parfaitement la richesse et la culture seychelloise issue d’une mixité importante : Indiens, Créoles, Anglais, Français. 70% de la population est catholique et de jolies églises fleurissent les paysages dans des endroits tout à fait incongrus. Mais ce sont les temples hindous qui sont le plus surprenants avec leurs couleurs, leurs statuaires monumentales et leurs incessants allées et venues.

 

seychelles piscine savoy 1510

Le Savoy Resort & Spa

Le second hôtel du groupe, le Savoy Resort & Spa monte très nettement en gamme. Ici, nous sommes dans un flamboyant et archi neuf hôtel 5*, quasi un palace. Les espaces sont gigantesques. Quand on arrive dans le lobby, – une sorte d’immense terrasse couverte mais ouverte de toutes parts où circule un courant d’air frais bienvenu -, on a le sentiment d’arriver au paradis. Dans la lumière entre chien et loup (le jour tombe très vite aux Seychelles), nous devinons une végétation à la hauteur de l’environnement seychellois : jardins luxuriants, piscines opalescentes. Les terrasses autour du restaurant du jardin, du spa et de la piscine sont éclairées de petites lampes scintillantes, de bougies et de flambeaux. Magique ! Les suites feront rêver les Parisiens et tous les urbains de France par leur superficie. Grandes, luxueuses, parfaitement décorées et dotées de tout le confort que l’on peut imaginer, elles nous propulsent dans un conte de fées. Dotées de terrasses et de profonds balcons, elles donnent toutes sur un jardin puisque l’hôtel est construit sur un immense terrain arboré. La salle de bain n’est rien moins qu’un rêve ! Baignoire, douche, toilette, dressing… voilà qui donne envie de poser ses valises pour un moment hors du temps. Tout cela pour le prix d’un 3* moyenne gamme en France, avouez que c’est plus que tentant d’aller aux Seychelles. Le Savoy Resort & Spa propose un accès direct à la plage de Beau Vallon. Quant au Spa, il possède tous les codes du luxe : cabines de belles dimensions, décoration discrète et raffinée, soins d’excellence, tisanerie, piscine privée réservée aux guests du Spa…

Difficile de choisir un moment préféré dans cet environnement qui en fabrique autant à la minute… Je garde un souvenir particulièrement vif du petit-déjeuner. Un énorme buffet truffé de merveilles culinaires dégusté aux abords de la piscine, sous les arbres, dans la chaleur naissante et l’humidité. Ce brouillard au-dessus de l’eau rajoutait une dimension surnaturelle à cet univers calme et serein où résonnaient les chants des oiseaux. Un moment d’éternité !

seychelles tortue geante 1486

Des forêts ancestrales de Praslin aux plages immortalisées par tous les photographes du monde à la Digue

Certes on se rend aux Seychelles pour les plages – attention elles ne sont pas toutes sécurisées et l’océan indien ne fait pas de cadeaux : les lames de fond sont fréquentes – mais de très nombreuses activités tendent les bras aux voyageurs curieux (ce n’est pas un pléonasme… vous êtes forcément curieux n’est-ce pas ? )
Sur l’île de Praslin, il faut visiter la Vallée de Mai, une promenade éducative et édifiante dans une forêt de palmiers uniques au monde… Plusieurs chemins à suivre. Le mieux est d’utiliser l’audio-guide ou mieux un guide (lire infos pratiques) pour visiter cette forêt ancestrales via différentes voies. Celle du Nord offre un point de vue extraordinaire sur la voûte forestière. Après cette balade, les palmiers « Coco de Mer », une espèce endémique des Seychelles n’auront plus aucun secret pour vous et vous serez très surpris par ce que vous appendrez. Et, cerise sur le gâteau, vous aurez certainement pu observer des arbres étonnants qui « discutent » entre eux mais aussi des Gecko, de drôles minuscules grenouilles, de véloces lézards et entendre le chant du Bulbul ! Sans oublier les tortues, protégées elles aussi comme les forêts. Esmeralda, la plus vieille tortue connue au monde a 100 ans ! La preuve que le climat seychellois est bon pour la santé !
Sur l’île de la Digue… on ne dit pas d’où vient le nom (de l’expression : danser la digue ou de la maladie : avoir la digue), peu importe l’endroit est sublime ! Très connue pour ses plages fréquentées par tous les jeunes mariés et par tous les mannequins du monde, la Digue s’affiche dans tous les magazines. Les noms font rêver : Grand’Anse, Union Estate et Anse Source d’Argent, LA plage la plus photographiée au monde ! En traversant le parc privé de l’Estate Union en direction des plages, arrêtez-vous chez la marchande d’huile de coco produite juste à côté. Elle est excellente. Dans un français mâtiné de Créole, la vendeuse vous en listera toutes les vertus. A quelques pas de là, allez donc observez les tortues géantes établies sur l’île et protégées dans tout l’Archipel des Seychelles.

seychelles paillote plage 1575

La petite capitale de Victoria

seychelles victoria bigben 1744

On ne quitte pas Mahé sans un tour dans la plus petite capitale mondiale. Victoria se résume à quelques squares. Quelques très beaux bâtiments de type colonial. Un superbe temple hindou. Une cathédrale. Point d’orgue : Sir Selwyn-Selwyn, son marché alimentaire très coloré. Et une incroyable statue miniature du Big Ben en argent… Peu de chose en fait mais l’ambiance particulière de ses rues, la diversité de ses habitants, ce mélange étonnant entre passé et présent en font une halte fort attachante. Bon à savoir, à partir de la gare centrale de bus (une antiquité !), on circule partout sur Mahé pour cinquante centimes d’euros ! Ce serait vraiment dommage de passer à côté de cette opportunité de visiter l’île avec les locaux. Émotions garanties. Nous l’avons fait et sommes revenus vivants bien que le sport national à haut risque semble précisément être la conduite de bus de transport. Un gag !

Les dimensions des Seychelles dépassent largement le périmètre des îles de Mahé, Praslin ou la Digue. Ce sont donc autant d’occasions de venir et de revenir dans ces paradis qu’un gouvernement intelligent et un office du tourisme déterminé se font mission de protéger. Heureusement pour nous, le tourisme de masse ne fait pas partie des options de développement du bureau du tourisme. Alors à cette question que l’on posait au tout début de cet article, faut-il s’imposer 11 heure d’avion pour venir aux Seychelles quelques jours, la réponse est : « oui, plutôt deux fois qu’une ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Informations pratiques : 

Y aller :
Air Seychelles – vols A/R directs Paris-Mahé à partir de 732€ en classe économique et à partir de 2822€ en classe business – www.airseychelles.com
Nous remercions l’Office de Tourisme, les attachées de presse et l’ADP pour leur soutien dans la réalisation de ce reportage @parisaeroport @aeroportdeparis

seychelles aeroport mahe 1416

 

 

Seychelles Tourism Board (STB) – www.seychelles.travel
Siège : +248 4 67 13 00
info@seychelles.travel
www.seychelles.travel

Office du Tourisme des Seychelles (France, Belgique, Pays Bas & Luxembourg) : +33 1 44 53 93 20

Un guide sur place parlant français :
Shaun Larue – shaunlarue22@gmail.com – +248 – 259 5110 – présent sur FaceBook : Shaun SCA Larue

seychelles guide 1446

Climat :
Climat tropical tout l’année sans conditions météorologiques extrêmes. Températures moyennes selon le moment de l’année entre 24 et 34°C.

Décalage horaire :
Les Seychelles sont en avance de 4 heures sur l’heure GMT soit 2 heures de plus l’été et 3 heures de plus l’hiver.

Santé et sécurité :
Aucune maladie infectieuse. Aucune vaccination requise.

Formalités d’entrée et de sortie :
Nul besoin de visa pour entrer aux Seychelles. Seuls un passeport en cours de validité, un billet d’avion retour et la preuve d’un hébergement pour les trois premières nuits seront demandés.

Activités :

Ile de Praslin – La Vallée de Mai – Ouvert tous les jour (sauf 25 décembre et 1er janvier)
www.sif.sc
Se promener et faire des photos dans la baie de Sainte Anne
Ile de la Digue – Privilégier une visite guidée de l’île de la Digue avec un détour obligatoire par la plage Anse Source d’Argent, l’une des plages les plus photographiées au monde !

Visiter Victoria, l’une des plus petites capitales du monde…

seychelles marche 1773

Se déplacer :

Sur Mahé et les principales îles avec le service de navettes/mini bus Mason’s Travel ou Créole Travel Services, deux agences réceptives. www.masonstravel.com – www.creoletravelservices.com

En ferry entre les îles avec les compagnies maritimes Cat Covos ou Inter Island Ferry

Dormir à Mahé :

Au Coral Strand
Tél. + 248 429 1000
reservation@coralstrand.sc
www.coralstrand.com

Au Savoy Resort & Spa :
Tél. + 248 439 2000
rsvn@savoy.sc
www.savoy.sc

Déjeuner/dîner à Mahé :

Déjeuner au Pescado, le restaurant de spécialités de fruits de mer du Savoy Resort & Spa.
Dîner au Mahek, le restaurant de spécialités indiennes de l’hôtel Coral Strand avec vue sur le couchant et les palmiers
Déjeuner au Coral Asia, spécialité sushis ultra-frais, l’un des restaurants sur la plage de l’hôtel Coral Stand.

seychelles coral asia 1423

Dîner au Grand Savoy, au bord de la piscine de l’hôtel Savoy & Spa. Dans un cadre idyllique, dégustez un menu de la gastronomie locale et internationale ou un menu Lobster : Lobster Cappucino, wasabi Foam with cheese & Onion cookie suivi d’un Spiny Lobster Tartar with avocado & Lime Cream, Cherry Tomato & Crispy Wonton puis un Grilled Lobster with rasted garlic butter, topped with lemon & parsley with a side of lemon crusheed patato & grilled vegetables. En dessert : Coffee Crème Brûlée with dark Chocolate & Orange Biscotti

Déjeuner/dîner à La Digue

Au restaurant le Fish Trap. Comme son nom l’indique un restaurant de poissons directement livré en poissons frais par les pêcheurs du coin. Impossible à louper, le restaurant et ses terrasses sont à l’entrée du port.

Leave a Reply

  • (not be published)