Les Florida Keys : de Key Largo à Key West, un archipel addictif !

Pour inaugurer la toute nouvelle présentation de notre site, la rédaction vous prend par la main et vous conduit à la découverte des Keys. Des Florida Keys. Peu de destinations au monde ont, à ce point, le pouvoir de vous ancrer définitivement à elles. Les Keys sont de celles-là. L'art de vivre aux Keys est parfaitement addictif. Y mettre les pieds une fois vous enchainera à jamais à cet étrange territoire d'eau et de sable… En route for the spirit of the Keys…
Posted on juillet 01, 2018, 8:16
38 mins

Juste quelques mots sur cet archipel, histoire de le situer géographiquement ! À l’extrémité méridionale des États-Unis, les Keys sont formées, sur 250 kilomètres, d’une suite d’îles basses au ras de l’eau. C’est pourquoi, frappées par un ouragan, les vagues peuvent submerger complètement les parties les plus étroites de l’archipel, de deux miles seulement en moyenne !

– Les Keys, une colonne vertébrale d’îles à fleur d’océan !

L’extrême pointe Sud est à seulement 145 kilomètres de Cuba. Une énorme borne rouge, très fréquentée par des touristes désireux d’immortaliser cette vision par un selfie, symbolise d’ailleurs cette proximité immédiate. Au-delà de la « carte postale » amusante, cette borne symbolise surtout l’identité en partie caribéenne des Keys. Un art de vivre attachant et cool… Nous y reviendrons.

Florida, Keys

The Florida Keys, dites « The Keys » forment un archipel.©Judith Lossmann

Quitter Miami pour les Keys

A peine l’avion posé sur le tarmac, les fourmis vous titillent les jambes. Quand est-ce que je sors de cet aéroport (au demeurant superbe) ? Vous êtes déjà venu ? Non ! Alors rien ne vous prépare à l’explosion de sensations, ni à la chaleur moite de la Floride. Sortir de l’aéroport climatisé revient à pénétrer tout habillé dans un hammam surchauffé. Vous voilà prévenu ! Autre sens positivement affecté : l’odorat. Les palmiers, les arbres en fleurs, les parterres de végétation : tout exhale de puissantes odeurs. Un émerveillement pour le nez et pour les yeux. Si vous arrivez en fin d’après-midi, la surprise est aussi dans la lumière. La nuit tombe tôt aux Keys… Vers 19H, le ciel se pare de couleurs dignes d’un nuage géant de flamands roses en vol. Cette lumière, réfléchie sur les buildings, crée une atmosphère unique en son genre. Il est temps de prendre la direction du Sud… En quelques minutes, on se retrouve sur cette route, filmée sous tous les angles, dans tous les films et toutes les séries. Cette route, au centre d’une étroite bande de terre, l’Océan Atlantique d’un côté, de l’autre le Golf du Mexique. En face, à la pointe, la mer Caraïbe et Cuba !

Islamorada, capitale de la pêche sportive

Pour ceux que ça intéresse, c’est d’ici que partent les hors-bords dédiés à la pêche au gros, dite pêche sportive. Nous, à la rédaction nous préférons observer la nature et les animaux. Et à Islamorada (île pourpre en espagnol), nous avons eu la chance incroyable, en nous promenant au bout d’un ponton, de filmer un lamentin (Sea Cow en anglais). Rare mais pas exceptionnel de les observer vous serez surpris par la grâce de ces « vaches de mer » broutant les fonds ! Au même endroit, nous avons aussi vu des petits requins bonnette et des jeunes barracudas. Tout cela dans une mer à perte de vue, transparente, étale…

Envie de jouer au golf, de faire un spa, de profiter des piscines, posez vous au Cheeca Lodge and Spa… Une belle résidence-hôtel, à l’abri dans une pinède avec chambres et appartements, décorés dans le plus pur style américain. Vaste, confortable, climatisé et calme. Au bar de l’hôtel, on sert le cocktail maison : le Blueberry Mojito. Délicieux ! Besoin de vous dégourdir les jambes, passez à la conciergerie et voyez comment occuper vos journées avec la batterie d’Aventures clefs en mains concoctées par l’équipe du lodge. Le plus dur sera de choisir. Sinon, restent les tennis, les piscines et le bronzage sur les plages privées de la résidence. De retour vous aurez un autre choix douloureux à réaliser : où diner parmi les six options toutes plus gourmandes les unes que les autres ?

The Keys : Islamorada, ponton

Ponton à Islamorada. ©Judith Lossmann

Et si vous sortez de l’enceinte de Cheeca, vous devez ab-so-lu-ment aller bruncher dans un endroit « so Keys »… chez Hungry Tarpon at Robbie’s of Islamorada. Implanté sur les bords de la Marina, l’endroit est fréquenté par les humains, les Tarpons et les pélicans. Dans une ambiance éclectique, un genre de chiringetto espagnol, on mange, fait des courses, nourrit les tarpons… des espèces de piranhas géants, hyper dangereux, carnivores… si vous tombez à l’eau vous êtes mort ! Mieux vaut acheter (3$) un seau de viande hachée et leur jeter vous fera prendre conscience du danger… Quant aux pélicans, ils sont là à espérer qu’un peu de restes de viande leur tombe dans le bec. Pas très sympa non plus ces grands oiseaux avec leur bec tel une tenaille. Question gourmandises, ce bar de plage en bord de mer assure ! Une régalade plus orientée poissons et fruits de mer et des quantités ogresques. Goûtez les Conch Fritters (9$) genre d’accras antillais ou le lobster grillé 25$.

À Key Largo, virée sur le mythique African Queen  !

Key Largo… et nous voilà plongés par les tripes et par le cœur dans cet « art de vivre les Keys », résumé en 3 mots : maison, bateau, ponton… Rien de mieux que la balade sur l’African Queen, le véritable, celui du film, racheté et restauré par un passionné, pour ancrer cette sensation en nous. En effet, dans le staccato de l’antique moteur à piston, on longe les rives de la Marina. Maison, ponton, bateau prend, ici, tout son sens ! Les maisons comme les bateaux sont des merveilles. Tout cet émerveillement se prolonge pendant toute la sortie en mer… impossible d’arracher ses yeux de ce panorama sublime… réservé aux très riches. J’avoue qu’il y a de quoi les envier un peu !

L'African Queen, le vrai, qui servit au mythique film. ©Judith Lossmann

L’African Queen, le vrai, qui servit au mythique film. ©Judith Lossmann

Revenons à l’African Queen, cet iconique bateau à vapeur sur lequel John Huston dirigea son film The African Queen en 1951 avec Humphrey Bogart et Katherine Hepburn… Naviguer à son bord sur les canaux de la Marina provoque nostalgie – quand le pilote fait entendre la corne à vapeur- et rare bonheur. Une activité de quatre-vingt dix minutes, chaudement recommandée.

Nourrir requins et murènes à Marathon

L’histoire ne dit pas s’il existe une corrélation entre le nom et la course. Marathon, comme tous les villages et petites villes des Keys est blanche et verte. Les maisons font rarement plus d’un étage. Les fenêtres à persiennes filtrent la chaleur. Fin juin environ 38°C, jour et (presque) nuit. Malgré tout c’est supportable car, en extérieur, tempérée par un souffle d’air permanent. En intérieur, climatisée, off course !!! La chaleur… En voilà une bonne raison d’aller visite l’un des spots de Marathon, ouvert récemment : The Florida Keys Aquarium Encounter. Accueil à l’américaine : Yep ! Great ! Cool ! Hello guys ! Derrière les interjections et la bonne humeur « de commande » se cachent des gens forts sympathiques. Et hop, juste après avoir caressé des raies dans des bassins géants, direction les vestiaires pour enfiler la combi et le masque avant de plonger dans un bassin rempli de poissons multicolores. En tournant en rond, on nage avec eux, avant de s’approcher d’un « mur » de verre doté d’ouvertures où l’on passera la main pour nourrir nos amis requins et murènes. Un moment un peu craintif mais effectué sous l’œil du responsable, sans aucun risque.

Dolphins Center à Grassy Key

Keys, Dauphins, Florida, Dolphins Research,

Les dauphins en liberté « surveillée » chantent et font la fête aux visiteurs. ©Judith Lossmann

Rien de particulier à dire sur Grassy Key si ce n’est la présence d’un centre de recherches sur les dauphins, fondé en 1984. Plutôt bien géré par une association « non profit » et par des personnes impliquées, aimant les cétacés, on ne craint pas de participer à un business (vous le savez à la rédaction, nous n’encourageons pas les visites des parcs d’attractions exploitant des animaux). Le Dolphin Research Center présente des dauphins et des lions de mer libres… mais habitués à être nourris, ils n’hésitent pas à faire des cabrioles et des sauts pour recevoir leur pitance. Soyons donc « fairplay ». Nous vous assurons une visite fort agréable. On approche vraiment les cétacées. On les caresse même et on les nourrit éventuellement. C’est aussi une excellente occasion de faire de jolies photos. Enfin, la partie « hôpital » où les dauphins sont soignés fait plaisir à voir.

National Key Deer Refuge à Big Pine Key

Si je vous dis bayou, marécage… Quelle idée vous faites-vous de cet étrange paysage entre terre sablonneuse, eau saumâtre douce ou salée et végétation desséchée ? La réponse se trouve au sud des Keys dans un univers de films. Le National Key Deer est un espace entièrement voué à la protection en milieu sauvage d’une vingtaine d’espèces endémiques. Mais attention, les pancartes vous alertent : tenez-vous sur vos gardes ! Ici, on peut rencontrer quelques alligators sortis des marais, surprendre des biches et des ânes sauvages et observer tortues marines et nombres d’oiseaux et de poissons résidents de ce territoire préservé. Appareil photo et téléobjectif sont nécessaires mais parfois la rencontre est… très proche.

Toujours plus au Sud, stop à Bahia Honda State park au pied du « 7 miles bridge »

Bahia Honda State, l’une des 10 plus belles plages d’Amérique. ©Judith Lossmann

Probablement la vue la plus connue des Keys. Partout dans le monde, on aura vu dans un film ou dans une série, cette autoroute sur piliers, nommée le 7 Miles Bridge, dominant la mer. Symbole de liberté, symbole de la Floride et des Keys, cette Highway établie au centre d’une bande de terre et sur… piliers est la seule route de l’Archipel. Il suffit d’un accident et les embouteillages prennent des dimensions dantesques. Mais Bahia, c’est aussi l’une de 10 plus belles plages des États-Unis. Implantée sur les rives de l’océan, la plage jouxte un merveilleux parc avec camping, aires de pique-nique et de jeux. Prenez le temps de vous arrêter et de vous baigner dans une eau à 35°C, transparente où l’on à pied quasiment jusqu’aux fameux piliers ! Cette baignade originale restera un moment unique dans votre expérience des Keys.

La bonne adresse « gourmande » du coin, le Sunset Grille and Raw Bar. Installé au pied des piliers avec une vue sur Bahia et les bateaux filant à toute vitesse… Je vous conseille cette adresse pour un breakfast avec, entre autre, omelette au homard (lobster). Lire les infos pratiques.

Et soudain, la mythique Key West

Objet de notre tranquille transhumance toujours plus au Sud, Key West – ville-île ou île-ville, nous ouvre ses rues, sa White House, ses pirates, ses terrasses ombragées, ses coqs en liberté (et protégés) paradant dans les rues et surtout son ambiance à nulle autre pareille.

J’ai adoré (je pèse mes mots) cette ville au bout du bout du banc d’îles où règne un esprit bien particulier, une identité bien réelle. Key West c’est toute une philosophie de vie un peu « hippie » : adhésion à une vie nocturne (4 heures du matin en moyenne… on finit au Sloppy, le bar préféré d’Hemingway, pour profiter de la fin d’un concert live !), pas d’Uber ici seulement des taxis locaux (on fait bosser la communauté), gay-friendly (25% de la population est homosexuel), écolo avec un sens aigu de la protection de la nature (sur certaines cartes de bars et restaurant on vous conseille de venir à pied ou à vélo mais pas en voiture) et des animaux et … très riche ! Key West regorge de résidences secondaires voire tertiaires. Les activités sont nombreuses, nous en verrons quelques-unes au premier rang desquelles : la célébration au soleil ! Un événement quotidien sur terre et sur mer offrant l’occasion d’échanges, de rires, de positive attitude et un déferlement de bateaux dans le port, petits et grands, voiliers, hors-bords, house-boats ! Majestueux comme les couchers de soleil. Nous y revenons un plus loin. Malgré la chaleur moite au printemps et en été, plus sèche à l’automne et en hiver, on pratique Key West à pied, à vélo, en petit train.

Conch Tour Train

Balade parfaite pour prendre la dimension de Key West et se repérer dans la ville (somme toute plutôt petite), le Conch Tour Train en fait le tour et permet d’en découvrir l’essence, vous entrainant dans l’ambiance des années 1950 et au-delà, d’Hemingway aux Musée de la Piraterie en passant par la White House de Truman.

Air Adventures Helicopter Tours

Vue d’en haut, l’île/ville offre ses merveilles. Allez… on crame la carte bleue et on s’envoie en l’air pour 30 minutes de pur plaisir des yeux. De là-haut, dans ce petit hélicoptère vrombissant comme un bourdon, éclatez-vous, portes ouvertes (mais ceintures attachées) à observer, admirer, pleurer d’émotion devant la beauté des espaces. De l’eau turquoise, des forêts d’algues, des roches et dans la transparence de l’eau des bancs de poissons. Des dauphins joueurs. Des requins tranquilles. La merveille à l’état naturel. Notre pilote était une femme : Abby ! Elle est top…

La célébration du soleil : activité Key Westienne par excellence, sur terre ou en mer !

Il faut dire que les lieux s’y prêtent : l’immensité de la mer, la couleur de l’eau, la splendeur du couchant, les voiles des bateaux, la vitesse des hors-bords et l’esprit tellement « zen-attitude » mélangé au sens de la fête des gens d’ici. Tous les soirs, une nuée humaine se dirige vers les quais du square Mallory et se retrouve face à l’horizon une petite heure avant que l’océan n’engloutisse le soleil, une grosse boule orangée et flamboyante ! Dans un esprit zen, la foule rentre en communion avec ce phénomène tout en dégustant LA boisson locale, le Mojita au Key Lime, le « citron  » local ou un Cuba Libre… Cuba à 90 miles de là.

L’expérience se tente aussi en mer. Bateau à voile, à roues, à moteur offrent un long et lent cabotinage dans le port de Key West. Grand kiffe absolu : on navigue au couchant, en buvant des bons vins et en mangeant des tapas. A faire absolument.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des maisons d’hommes célèbres : Ernest Hemingway et The Little White House de Truman

Impossible de passer à Key West et de zapper la sublime maison – jaune et turquoise – où Hemingway a écrit ses chefs-d’œuvres pendant 10 ans. La maison est dans un état de conservation excellent. Les jardins sont sublimes. Les chats, chers à l’auteur, sont révérés comme des dieux et des déesses. La boutique vend d’ailleurs quelques très belles cartes postales. Le plus touchant, le cabinet d’écriture d’Hemingway. Rien n’a bougé, on dirait qu’il est parti hier matin… La visite guidée révélera beaucoup de détails drôles telle le « penny, dernier sou » et quelques bizarres habitudes du Prix Nobel de Littérature en 1954 et Pulitzer en 1953.

Celle du Président Truman qui mit au défi architectes et décorateurs est située dans Truman Annex, l’ancien quartier des Marines, aujourd’hui quartier hyper résidentiel « truffé » de sublimes maisons planquées derrière des remparts de végétation. Harry S. Truman voulait SA White House. Là aussi les guides – un peu trop formels – vous en apprendront énormément sur les caprices de cet homme célèbre. Notamment vous découvrirez sa table de jeu et ses particularités.

Parc et pirates

Avec cette chaleur, la fraicheur des parcs est une oasis bienvenue. Une longue promenade dans The Key West Butterfly and Nature Conservatory sera une invitation au farniente, à la découverte de belles fleurs, d’étranges collections de plantes, de cascades d’eau ruisselante, d’arbres gigantesques… On vous le redit : la fraicheur et la beauté sont un art de vivre à Key West.

Quant aux pirates, retrouvez-les dans un bâtiment/musée, situé en plein cœur de la ville. Réceptionné par de véritables pirates (pas des hommes déguisés en pirate hein, puisqu’on vous le dit), ils vous guideront dans un périple au 17ème siècle. Pirates, corsaires ou flibustiers ? Le pirate bosse pour lui et s’attaquent à n’importe quel navire. Le corsaire travaille pour un client ou un roi et travaille sur commande sur un bateau précis. Les flibustiers étaient des marins français, anglais et hollandais, qui s’attaquaient aux navires de la Couronne d’Espagne chargés de trésors du Nouveau Monde. Les flibustiers ne sont pas réellement des pirates, ni vraiment des corsaires, ils sont plutôt un mélange des deux. Dans ce musée vous apprendrez comment ils pratiquaient, quel matériel ils possédaient et comment ils tiraient profit de leurs vols.

Le baiser. La plage de Fort Zacharie. Le shopping

Le Baiser, une sculpture géante installée devant le musée d’art de la ville, créée à partir d’une photographie de la fin de la guerre. Comme tout le monde vous voudrez savoir si la Demoiselle porte une culotte !
La plage de Zacharie, dans le parc national est payante (2,50$). On s’y baigne, on y pique-nique, on y pèche !
Le shopping se pratique sur Duvals Street et les marques françaises sont peu représentées – ouf, ça change -. En revanche, beaucoup de vêtements So Stylish Keys ! Pensez à faire les rues adjacentes, belles découvertes garanties.

 

Ainsi s’achève notre longue, belle et sensuelle promenade dans les Keys. Un paradis sur terre ! À chacun son sens du paradis, mais la beauté, la luxuriance, la générosité des Keys à tous points de vue sont, en elles-mêmes, de très bonnes raisons de leur rendre visite. Personnellement, je parie sur une addiction mais vous l’aviez déjà compris n’est-ce pas ?

 

Nos remerciements à : Aéroports de Paris, Anne ZobenBuhler, Beth Higham (KBC)

 


INFOS PRATIQUES

 

AVANT D’Y ALLER

Informations sur les  Florida Keys ( site internet en français):  www.fla-keys.fr
Demander votre ESTA, obligatoire pour rentrer sur le territoire américain (14 US$ par personne (payable en ligne uniquement par carte bancaire) : https://esta.cbp.dhs.gov

GUIDE TOURISTIQUE

Guide Ulysse  Miami – Fort Lauderdale et les Keys – www.guidesulysse.com

Y ALLER

Xl Airways

XL Airways

Avec XL Airways – www.xl.com – Paris-Miami ,  3 vols directs /semaine les mercredis, vendredis et dimanches de juin à septembre – À partir de 395 € TTC A/R – La compagnie XL Airways autorise une franchise de 20kg en soute et de 5kg en cabine plus un accessoire type sacoche d’ordinateur ou appareil photo ou sac à main.

BON À SAVOIR

Equinoxiales, le spécialiste du voyage sur mesure propose 9 jours/7 nuits ( 2 nuits à Key Largo avec petit déj, 3 nuits à Key West avec petit déj, 2 nuits à Islamorada), location de voiture Compact formule Fully et vols Paris-Miami A/R, à partir de  1 450 € par personne base double. Equinoxiales: 01 77 48 81 00 – www.equinoxiales.fr

Ce diaporama nécessite JavaScript.

KEY LARGO
Se restaurer

Restaurant Sundowners. Spécialiste des fruits de mer, du « tarpon » et des « Ribs » géants, vous allez adorer cette adresse ouverte et connue depuis 1985. Bayside – Tél.305-451-4502 – www.sundownersrestaurant.com

Activités
Tour on African Queen – Localisé à Mile Marker,100 à Key Largo – Tél. 305-451-8080 – réservation obligatoire – www.africanqueenflkeys.com – Tarifs : Canal cruise 49$ – Dinner cruise : 89$ – plusieurs départs entre 10H et 18H.

 

ISLAMORADA
Dormir
Cheeca Lodge and Spa -709 Truman Av. – Tél. 305-296-2211 – Réservations : 800-327-2888 – www.cheeca.com  – Tarifs : à partir de 189€ standard sur le golf pour 2 lits en semaine. + 45$ + 19$ + 12,5% taxes

Se restaurer
Hungry Tarpon at Robbie’s of Islamorada -77522 Overseas Hgw –Tél.305-664-8070 –www.robbies.com

 

MARATHON
Dormir
Au Faro Blanco Resort & Yacht Club (Hyatt Place). On adore cette place exceptionnelle. L’hôtel entièrement rénové a réouvert en 2015. Les chambres sont parfaites, confortables, grandes et contemporaines. Depuis certaines chambres on a une vue sublime sur le Faro Blanco. Accolé, on trouve le Lighthouse Grill – 1996 Overseas Hwy – Tél. 305-743-9018 – www.faroblancoresort.com

Se restaurer
Au Lighthouse Grill at Faro Blanco (on y accède aussi par l’hôtel). Super cuisine, très belle présentation. On mange délicieusement bien dans un décor de carte postale, face au couchant. Depuis la salle de restaurant ou la terrasse, la vue sur le Faro Blanco est sublime. Parfaitement inoubliable, cette adresse est à tester sans attendre – 1996 Overseas Hwy – Tél. 305-434-9039 – www.lighthousegrill.com

Chez Grassy Key Outpost, un restaurant typiquement américain aux portions à l’échelle du continent : énormes ! Carte tout aussi énorme : soupes, salades, pizzas, burgers… On vient de loin pour manger ici : breakfast, lunch, dinner. Également épicerie, c’est la meilleure adresse pour acheter le sel des Keys que vous testez dans les toilettes avant) – 581152 Overseas Hwy – Marathon – Tél. 305-743-7373 – www.grassykeyoutpost.com

Sunset Grille and Raw Bar, installé aux pieds des piliers et du pont « 7 mile bridge », vous allez adorer cet endroit, une fois encore typiquement « American Way of life ». Super pour un breakfast avec omelette au homard (lobster) et énormes pan cakes ! – 7 Knights Key Blvd – Tél. 305-396-7235 – http://www.sunsetgrille7milebridge.com

Activités
Florida Keys Aquarium Encounter – 11710 Overseas Hwy – www.floridakeyaquariumencounters.com

Dolphin Research Center – 58901 Overseas Hwy – Grassy Key – Tél.305-289-1121 – www.dolphins.org – à partir de 25$ pour une simple visite.

 

BIG PINE KEY
Activités

Bahia Honda State Park + Plage – 36850 Overseas Hwy – Tél. 305-872-2353 – www.bahiahondaparl.com

National Key Deer Refuge – 179 Key Deer Blvd. – Tél. 305-872-0774 – www.fws.gov/refuge/National_key_deer_refuge

 

KEY WEST
Se déplacer dans Key West
A cause de la chaleur rapidement étouffante ( soit chaude et humide on est un peu protéger des coups de soleil à cause de la transpiration) soit chaude et sèche on brûle en 5min) mieux vaut envisager la location d’un véhicule. Il y a pléthore. Du vélo au vélo assistance électrique. Petite voiturette électrique type golf. Taxi. Ici Uber Est interdit !!! – Taxi : Louis – Tél. 305-896-7430 / 295-5555 / 292-0000

Dormir
Chelsea House, un mixte entre maison d’hôtes, B’B et hôtel est l’une des plus vieilles maisons historiques (1891 et 1905) de la cité. Une pure « stylish Keys », une belle maison Victorienne en deux ailes comme on les aime. Parfaitement située tout près du centre, à deux blocs de Duval, il est facile de rejoindre tous les quartiers pour shopper, sortir, danser, manger, nager. – 709 Truman Av. Tél. 305-296-2211 – www.historickeywestinns.com/the-inns/chelsea-house


Se restaurer
Grand classique à tester pour un déjeuner à Key West, le 915 Duval, propose une cuisine mi-américaine, mi-caribéenne, joyeux et goûteux sur le principe des tapas à partager. On aime leurs bâtons de pizza frite ! Les vins viennent d’Europe. Vous allez aimer la terrasse, véritable rempart contre le soleil. – 915 Duval St. – Tél. 305-296-0669 – www.915duval.com

Le Blue Heaven. Celui-là on le tente pour le breakfast… Et voilà un lieu qui possède une histoire forte. Une véritable identité. Une institution. Le Blue Heaven à Key West symbolise à lui seul tout l’esprit de l’île.  Le patron, Richard, vient de Caroline du Nord. Il a ouvert le Blue Heaven en 1993 et possédait déjà sa boulangerie. Au fond d’une cour/jardin à recoins, tout est construit de bric et de broc. L’adresse est très réputée et sert 700 couverts dont 250 dîners par jour. On y vient beaucoup pour le breakfast hallucinant servi dès 6h30 du matin, pour profiter d’un peu de fraicheur et de l’ombre dense du jardin. Excellente adresse très prisée. Mieux vaut réserver. PD dantesque. Œufs Benedict avec lobster et avocado. Excellente. En sucré les pan cakes ont la meilleure réputation de la ville. Je conseille BLT Benny (Bacon lettuce Tomato) L pour Lobster au lieu de L pour Laitue. – 729 Thomas St. – Tél. 305-296-8666 – www.blueheavenkw.com

Bistro 245 – Idéal pour un dîner et pour se remettre de ses émotions après la célébration (il est face au quai où les bateaux s’amarrent dans le port). Ce super restaurant, beau et bon, en terrasse permet de manger sous la brise. Le dîner rafraichissant à l’extérieur comme dans les assiettes s’oriente sur poissons et fruits de mer mais aussi pasta et « Black Angus » d’excellence. – 245 Front St. – Tél. 305-294-4000 – www.margaritavillekeywestresort.com/bistro-245

 

Autres tables (pas testées) à l’excellente réputation

– The Conch Republic Seafood Company – Ce très populaire restaurant, au cœur de la ville, dans le quartier historique du port, est un spot depuis 1980. Et la décoration a peu changée !!! – 631 Greene St. – Tél. 305-294-4403 – www.conchrepublicseafood.com

– Santiago’s Bodega – Esprit restaurant boutique,petit et acceuillant. Tapas et charme dans le décor et dans le splats. Spécialiste de la sangria. – 207 Petronia St. – Tél. 305-296-7691 – www.santiagosbodega.com

– Turtle Kraals est un restaurant révélateur de la vie Key Westienne. Mêlant, mixant, American spirit et art de vivre des îles Caraïbes toutes proches, Turtles Kraals sert une cuisine colorée, épicée, arrosée de cocktails… Le tout dans un lieu emblématique de la ville. – 231 Margaret St. – Tél. 305-294-2640 – www.turtlekraals.com

– The Thirsty Mermaid sert poissons et fruits de mer. Des huitres locales aussi. Bons vins. – 521 Fleming St. – Tél. 305-204-4828 – www.thirstymermaidkeywest.com

 

Activités

– Conch Tour Train, plusieurs parcours dans la ville d’Hemingway à Truman et sa White House locale. À partir de 4$. – 501 Front St. – Tél. 305-330-1132 – www.conchtourtrain.com – 

– Air Adventures Helicopter Tours – 3471 S. Roosevelt Blvd. – Tél. 1-844-2-GO-Flying – www.fly-keywest.com – à partir de 99$

– Sunset Celebration at Mallory Square – 400 Wall St.

– Key Lime Bike Tour – On pourrait hésiter à pédaler sous le soleil par 35°, mais au final, à Key West, on apprend à rechercher l’ombre et à profiter de l’auto-aération offerte par la « vitesse » donc la balade-découverte de deux heures avec un guide super documenté est agréable. – 122 Anne St. – Tél. 305-340-7834 – www.keylimebiketours.com

– Celebration du soleil (Sunset sail & Wine Tasting) à bord d’un voilier comprenant dégustation de vins et tapas – À partir de 80$ par personne pour un demi journée/120$ pour une journée complète avec repas. Départ tous les jours depuis la Westin Marina, 245 Front St. – Attention : réserver ! Tél. 305-296-3272 – www.dangercharters.com

– Visite de la Maison d’Ernest Hemingway – 907 WhiteHead – Tél. 305-294-1136 – www.hemingwayhome.com

– The Little White House de Truman – 111 Front St. – Tél. 305-294-9911 – www.trumanlittlewhitehouse.com

– Mel Fisher Maritime Museum (Pirates) – 200 Greene St. Tél. 305-294-2633 – www.melfisher.org

– The Key West Butterfly and Nature Conservatory – 1316 Duval St. – Tél.305-296-2088 – www.keywestbutterfly.com

 

DERNIÈRES PETITES INFOS UTILES

Décalage horaire : Moins 6 heures avec la France

Taux de change : 1 Euro = 1, 118 USD

Températures à cette période : maximum 31°C – minimum: 24°C.

N’oubliez pas de prendre une crème solaire et, éventuellement, un petit parapluie

Courant électrique : 110 volts. Prévoyez un adaptateur.

Téléphone : pour appeler des États-Unis vers la France : 011 + 33 + numéro du correspondant à 9 chiffres (sans le 0).

Habillement : le style est décontracté dans les Florida Keys. Pas de cravate pour les hommes dans les restaurants, juste « smart casual » dans des restaurants plus haut de gamme.

Leave a Reply

  • (not be published)