samedi 25 septembre 2021

La Croatie maritime

La Croatie maritime

Si le mot Riviera rime à votre oreille avec Côte d’Azur sachez qu’il rime aussi avec Rijeka et Opatija, respectivement ville côtière et stations balnéaire de la Croatie du Nord sur la mer Adriatique. La comparaison ne s’arrête pas là. Mer et montagne s’entrelacent créant une myriade de sites uniques. Petites plages de pierres cachées au fond des baies, falaises abruptes, criques parfaites pour jeter l’ancre. On est loin de Zagreb

La belle place du théâtre de Rijeka en Croatie. ©jal

Voisine de l’Istrie – la région de Croatie la plus connue des Français -, le Kvarner se compose d’un littoral, d’île et de massifs dominés par l’imposant Velebit. Le climat unique et la puissance des marées créent une combinaison de bienfaits entre eau de mer et plantes aromatiques. Longtemps considéré comme une destination « santé », le Golfe s’ouvre au tourisme via les thalassos. Mais, grâce à l’excellence de sa cuisine, aux hôtels de qualité disponibles et aux innombrables croisières et randonnées dans le golfe, la région propose un séjour « mille découvertes » tout à fait justifié.

La jolie ville de Rijeka, capitale du Kvarner et sa prolongation « naturelle » Opatija, installées au fond du Golfe du Kravner sont fréquentées depuis toujours. La monarchie austro-hongroise et de nombreux rois et empereurs aimaient à y séjourner. Les artistes trouvèrent ici une inspiration particulière. Comment en effet rester insensible à la beauté et au luxe de l’architecture, à la prolifération de parcs et jardins, à l’omniprésence de la mer et au son de vagues, des cornes maritimes dans le port et des drisses des voiliers dans les marinas ?

La ville est jeune, elle bouge. De jour comme de nuit, il s’y passe toujours quelque chose. La culture est présente partout, elle est d’ailleurs nommée Capitale Européenne de la Culture en 2020 !  Elle abrite le plus grand port du pays. Soumise à ses influences méditerranéennes, elle a « appartenu » à sept pays différents durant le 20ème siècle. C’est dire si la ville est capable de résilience et cultive l’art de l’accueil.

Gastronomie

Le marché aux poissons de Rijeka. ©jal

Bord de mer oblige, le plat emblématique vient des eaux riches : les crevettes du Kvarner ont une réputation qui dépasse le Golfe. Autre spécialité issue de la terre cette fois : le mouton et l’agneau. Ces deux spécialités sont les plus populaires et chacun y va de sa recette « authentique ». Ajoutons une appétence et un savoir-faire pour le gibier. Côté végétal : les fruits des bois, les champignons, les marrons de Lovran. Et pour les vins, on nous parle ici du zlahtina de Vrbnik.

Avec ses champs de sauge, ses îles posées sur l’horizon, ses voiliers et ses excursions maritimes, ses plages et randonnées, ses musées et ses thalassos, cette portion croate a énormément à offrir. Il faudrait vous parler du parc national de Risnjak, de la Bora, un vent du nord puissant qui souffle depuis le Velebit, de Lopar sur l’île de Rab avec sa plage de 1500 mètres, de la stèle de Baska écrite en slave ancien. Sans oublier les vues époustouflantes sur la baie ou sur la montagne.

Promis, nous reviendrons pour faire le point sur toutes ces merveilles. Judith Lossmann


 

 


INFORMATIONS PRATIQUES

 

La paix et la beauté règnent sur Opatija. ©jal

OFFICE DU TOURISME CROATE EN FRANCE
37 rue des Mathurins – 75008 Paris – Tél. +33(0)1 45 00 99 55 – www.croatie.hr

AVANT DE PARTIR :

Acheter, feuilleter et annoter le Guide Simplissime Croatie, Éd. Hachette, ISBN : 9782017021476, 9,95€ – Parution le 15 mai

« Zagreb l’essentiel » d’Emmanuelle Bluman aux éditions nomades, qui nous a bien rendu service. www.editionsnomades.com

Y ALLER : 

La Compagnie aérienne nationale Air Croatia assure les vols quotidiens Paris/Rijeka à partir de 157 € (hors promotion et trafic intense) – www.croatiaairlines.com/fr – Un bémol : renseignez-vous sur le nombres de rangs de l’avion. Question de rentabilité certes, mais sur notre vol aller nous étions tellement serrés que le plateau-repas tenait à peine dans l’espace avec le siège devant. Heureusement, le vol dure 2H !

GUIDE

Ms Alenka Suljic-Petrc +38591 515 7444

PREMIÈRE ADRESSE SUR PLACE :

Office du Tourisme de Opatija : 51410 Opatija, Marsala Tita 128 – Tel.+385 (0)51 271 310 – www.opatija-riviera.info

DORMIR À RIJEKA/OPATIJA

Hôtel Bonavia Plava Laguna – www.plavalaguna.com/en/hotels/bonavia

Le restaurant le Yacht Club à Opatija en Croatie. ©jal

MANGER À RIJEKA/OPATIJA

Restaurant Yacht Klub – www.yacht-club-opatija.com
Restaurant Municipium (juste à côté de l’hôtel Bonavia).

ACTIVITÉS À RIJEKA/OPATIJA

La forteresse de Trsat. Forteresse et sanctuaire avec une terrasse et vue splendide sur le Golfe de Kvarner.
De très belles photos à faire. On déjeune et dîne sur place. On prend aussi juste prendre un verre.

La visite du théâtre national de Rijeka
Où l’on retrouve tout l’art et toute la passion des Slaves pour les « choses » du théâtre et de la culture.

Voir de loin dans le port de Rijeka, le fameux yacht Galeb, symbole de la Yougoslavie de Tito !

Visite du musée de la Marine et de l’histoire du littoral croate. www.ppmhp.hr/en/

BON À SAVOIR

Attention, si les restaurants et les bars de plus de 50m2 sont toujours non fumeurs, les petits bars de moins de 50m2 sont fumeurs !

CATEGORIES
TAGS
Partager