Rotterdam recycle ses rooftop en restaurants et bars branchés

Rotterdam recycle ses rooftop en restaurants et bars branchés
Judith Lossmann
Posted on juin 14, 2019, 2:57
7 mins

C‘est atavique chez le Hollandais… il faut gagner de la place sur la place. Les inventeurs du « polder » ne cessent décidément pas de le réinventer. Nous vous avons déjà parlé du positionnement « ecofriendly » de Rotterdam dans un précédent article. Retrouvons ici, les initiatives de la ville concernant l’usage des rooftop, ces espaces au sommet des immeubles qui doivent leur existence à la Seconde Guerre Mondiale, quand tout ayant été détruit, il a fallu reconstruire. En 2019, la ville affiche 15km2 de toits terrasses. Un record ! Et des fonctions forcément !

Rotterdam, une ville à la pointe de l'innovation ©JL

Rotterdam, une ville à la pointe de l’innovation ©JL

Les Hollandais, comme les anglo-saxons d’ailleurs, ont un sens aigu de la nature. Ils aiment la préserver et investissent depuis des décennies leur temps et argent personnel dans l’entretien du moindre espace vert dans les villes sans en référer à une autorité quelconque. C’est un engagement citoyen. La ville de Rotterdam est un étonnant mélange de buildings hyper modernes et de maisons et immeubles plus anciens où tout le monde se préoccupe d’apporter de la verdure, au pied des arbres, dans les platebandes, avec des plantations dans des pots et autour des bancs devant les maisons… Alors, quand la ville de Rotterdam s’est penchée sur la place, potentiellement récupérable au sommet des buildings, très vite l’idée est née de transformer ces espaces en aire de détente. Depuis, chacun y va de son « invention » verte. Résultat, aujourd’hui à Rotterdam, on peut prendre son petit déjeuner au sommet d’un building, au dernier étage d’une tour de ministère, dans un jardin fabriqué de toutes pièces entre trois immeubles.

Photo ©JL

Photo ©JL

Chaque quartier possède ses particularités. C’est un bonheur sans nom que d’explorer ses espaces, publics ou privés, souvent faits de bric et de broc dans l’esprit vintage, mais pas que… Dans Post-War district, les espaces verts sont nombreux et souvent dotés d’une fonction « sauvegarde de l’énergie », via des installations importantes de panneaux solaires. Dans le cœur de la ville où les espaces manquent, les rooftops sont vécus comme des extensions publiques bien utiles pour pratiquer des activités autour d’un verre ou d’un repas. Les enfants adorent ! Idem dans le 19TH Century District, un arrondissement de la ville très « serré » où les toits terrasses servent à la récupération des eaux de pluies et au recyclage des eaux. Dans le quartier de Harbour (le port), en revanche, les espaces larges, aérés, immenses accueillent des plantations, des jardins d’herbes et de fleurs, d’aromatiques et de groseilles.

Op het Dak (en anglais : on the roof) est le nom d’un café que j’ai adoré. Situé au beau milieu d’un rooftop, l’un des plus grands d’Europe, dédié à la culture potagère, il est pris d’assaut chaque matin par des habitués du quartier qui savent trouver là, un excellent petit-déjeuner et une vue imprenable et sublime sur tout le quartier de briques rouges. Évidemment, ils servent des produits issus de leurs plantations et en accord avec la saisonnalité ! Tous les autres produits viennent de producteurs locaux des environs immédiats. A tester absolument !

Un plaisir pour les papilles ©JL

Un plaisir pour les papilles ©JL

Et en sortant à peine de la ville, on peut déjeuner ou dîner dans une ferme-restaurant. Fraîcheur garantie des fruits, légumes, herbes aromatiques, ail, oignons, échalote, œufs. Pour les viandes et les poissons, attendons encore un peu. Mais l’essentiel n’est pas seulement là. Pour Uit je Eigen Stad, il s’agit surtout de reconnecter les hommes et la Terre. La Terre et l’alimentation. Dans cette « ferme », les Rotterdammers peuvent voir comment « poussent » ces « choses » que l’on mange et croyez-le ou non, c’est une véritable révélation pour beaucoup.

Respirer vert à Rotterdam ©JL

Respirer vert à Rotterdam ©JL

Quittons les hauteurs pour nous attarder au raz de l’eau dans le « recycled Park », fabriqué des « briques » de plastiques recyclé. Il trône au beau milieu de Nieuwe Maas River juste avant l’embouchure de la mer du Nord. La plateforme accueille un bar-restaurant, une salle d’exposition ou de réunions. On boit et on mange bio. On profite du soleil sur la terrasse au bout de laquelle des espaces en partie immergés servent de pouponnières aux œufs de poissons et aux plantes !

 

 

INFOS PRATIQUES

Recycled Park => www.recycledpark.com

Dormir à Rotterdam

The James Hôtel. Parfaitement situé au cœur de la ville, au cœur des buildings, les chambres grandes, confortables et élégantes ont une vue éblouissante sur la ville. Un ravissement pour les yeux durant la nuit.
Aert van Nesstraat 25 – +31 (0)10 7605070 – info@thejames.nl– www.thejames.nl

Se restaurer à Rooterdam

Uit je Eigen Stad
Marconistraat 39 – Tél. 0031 10 820 8909

Op het Dak (prendre le PD au sommet d’un building)
Schiekade 189 – +31 (0)6 526 374 32 – rogier@ophetdak.com– www.ophetdak.com

Activités à Rotterdam

Le bateau taxi qui permet de visiter la ville au fil de l’eau. Une véritable expérience à faire sans hésiter. Plusieurs parcours possibles. À partir de 4,50€.
www.watertaxirotterdam.nl Tel. 010 40 30 303. Info@watertaxirotterdam.nl

Judith Lossmann
Je ne suis jamais aussi bien sur Terre qu'assise dans un avion en partance pour ailleurs. Ma passion pour les paysages, les gens, les cultures est le moteur de ma vie, ma motivation première pour ensuite les transmettre, les partager. J'exerce ma saine curiosité depuis de longues années et je suis toujours autant surprise par ce que je découvre.

Leave a Reply

  • (not be published)