Muzéo et la muse de la décoration s’affiche haut et l’Art entre chez vous !

Envie de décoration à prix accessibles ? Muzéo !
Judith Lossmann
Posted on novembre 12, 2019, 3:28
5 mins
Muzéo, art

Chez Muzéo, cette fin d’année donne le LA à la tendance Japandi. ©Muzeo

Envie d’offrir, de vous offrir de nouvelles « fenêtres sur… », de rafraichir la décoration murale de votre « sweet home » … vous allez bénir cette adresse de qualité et faire taire d’un coup le casse-tête annuel de vos cadeaux de Noël.

Vous êtes plutôt pré Raphäelite, impressionniste, académique, cubiste, classique… plongez yeux grands ouverts dans les trésors de Muzéo. Avec 200.000 œuvres répertoriées à son catalogue, il y a de quoi faire rêver les murs. Une promenade sur Muzéo c’est une belle occasion de se balader l’air de rien dans l’Art, celui que l’on affiche. Peintres modernes, peintres classiques nationaux et internationaux sont largement représentés. Des pépites aussi puisque Muzéo « travaille » avec des peintres moins connus, voire inconnus et leur donne leur chance. (Vous êtes peintre ? Contactez-les ! ) Idem pour les photographes.

Reprenons tout depuis le début…

Premièrement, il faut entrer sur le site de Muzéo, www.muzeo.fr. Mais c’est qui, c’est quoi Muzéo ?
Une entreprise fondée en 2003 et reprise par son PDG actuel Eric Angiboust en 2010, un inconditionnel de l’art, très créatif lui-même. Son idée centrale : donner à chacun, via des reproductions de qualité, accès à des œuvres d’art. Le tout à des prix accessibles ! Il n’a pas réinventé le métier de copieur, non, il a inventé un process de choix, de reproduction sur papier ou toile, d’encadrements et de livraison hyper simple et pourtant sur le principe du sur-mesure avec ses équipes d’artisans formés à l’école Boulle. Avant de s’ouvrir aux particuliers, Muzéo était réservée aux professionnels de la décoration tels Philippe Starck, Jean-Philippe Nuel, Jacques Garcia Muzéo, aux grands comptes et groupes hôteliers, c’est dire si l’exigence du résultat est une règle de la maison !

Deuxièmement, le visuel. Il faut choisir un visuel, peinture ou photographie. L’offre pléthorique est classée en catégories : peinture, photo, affiche, illustration ou dessin et par période, styles, sujets.
Troisièmement, le format. Choisir le format entre 4 possibilités du plus petit au plus grand : 13X18,2 cm, 30X41,9 cm, 60X83,8 cm et 90X125,7 cm. Puis, le support : papier fine art ou toile sur châssis.
Quatrièmement, l’habillage autrement dit le cadre. Là aussi le choix est vaste : bois doré, blanc, noir, chêne ; avec ou sans moulures et si moulure … fine, large, dorées à l’or fin ; avec boîte. Si vous êtes un adepte du rien autour, évidemment c’est possible. Il sera toujours temps de « rencontrer » un cadre pour votre œuvre, ici ou ailleurs.

La forêt enchantée

Muzéo. La forêt enchantée attend son encadrement. ©Judith Lossmann

Vous appréciez à coup sûr l’affichage de votre œuvre d’art encadrée selon vos désirs au fur et à mesure de vos choix. On peut trouver des œuvres d’art à partir de 30 €. La mienne, La forêt enchantée d’Henry Meynell Rheam – réalisée dans les ateliers Muzéo – pour cet article mesure 0,60 x 0,60m et coûte environ 200 €. Avec Muzéo… elle n’est pas belle la vie ?


INFORMATIONS PRATIQUES

 

www.muzeo.com

Muzéo, art naïf

Chez Muzéo, on place l’art naïf au firmament de nos murs. ©Muzeo

Le showroom de Montrouge, installé dans une superbe friche industrielle de 200m2, est ouvert aux particuliers sur rdv. De rares ateliers sont aussi accessibles uniquement sur rendez-vous.

31 Avenue Léon Gambetta, 92120 Montrouge – Tél. : 01 77 68 63 53

Judith Lossmann
Je ne suis jamais aussi bien sur Terre qu'assise dans un avion en partance pour ailleurs. Ma passion pour les paysages, les gens, les cultures est le moteur de ma vie, ma motivation première pour ensuite les transmettre, les partager. J'exerce ma saine curiosité depuis de longues années et je suis toujours autant surprise par ce que je découvre.

Leave a Reply

  • (not be published)