La fréquentation des sorcières, vampires et démons est vivement conseillée !

La fréquentation des sorcières, vampires et démons est vivement conseillée !
Judith Lossmann
Posted on juin 27, 2019, 10:10
4 mins

Depuis le 12 juin, il est de bon ton de fréquenter ce monde invisible aux yeux des humains, surtout quand la sorcière est belle comme Diana Bishop et le vampire comme Matthew Clairmont. Le livre perdu des sortilèges, série tirée de la saga (A discovery of witches) signée par Deborah Harness (385000 livres vendus en France) est résolument une histoire d’amour transposée dans le monde fantastique. C’est le « gros » détail qui fait toute la différence et lui confère tout son charme.

Depuis que le monde est monde, les sorcières connaissent leurs heures de gloire et leurs heures sombres. Depuis quelques années, elles ont refait surface et sont légions au point de se faire concurrence sur nos écrans. La Sorcière bien aimée des années 1960 obtenait quelques faveurs dues à son rang en remuant son joli nez. L’histoire s’arrêtait là. La sorcière de 2020 se bat, a du caractère, est érudite, indépendante, gagne sa vie, fait des études, surfe sur internet, n’a pas besoin de mec, ni d’une belle-mère… quoi que !

Le Livre perdu des sortilèges

Le Livre perdu des sortilèges

Brillante historienne, Diana Bishop est une sorcière qui ignore tout de son appartenance au clan des sorcières. Un jour, un livre ensorcelé de la bibliothèque d’Oxford tombe entre ses mains. Immédiatement, le livre suscite toutes les convoitises des organisations de sorciers, démons et autres vampires.

Hasard ou volonté fantastique, elle prend conscience de ses pouvoirs et de son immense potentiel. Et aussi de son attractivité. Quand elle croise Matthew Clairmont, un énigmatique vampire de 1500 ans, ils scellent un pacte d’amour que tout viendra contrarier. Ils n’auront d’autres choix que de percer les mystères de ce manuscrit et de s’assurer de le mettre à l’abri d’esprits mal intentionnés.

On ne vous cachera pas que cette série est un peu chargée en poncifs et en clichés. N’empêche, le divertissement est de qualité. D’abord, le jeu des acteurs est convaincant. Ensuite les décors sont à la hauteur de nos attentes et participent à la crédibilité de l’histoire. Quant aux effets spéciaux, ils sont rares et plutôt bien réalisés.

Conclusion : On se laisse volontiers ensorceler par cette série parfaite pour l’été où l’on se promène (parfois… on vole) dans les coulisses d’un univers enchanteur, des couloirs d’Oxford aux canaux de Venise en passant par les châteaux forts de la France. Je conseille et j’attends la suite avec impatience.


INFOS PRATIQUES

Le livre perdu des sortilèges (Disponible depuis le 12 juin 2019 en VOD / DVD / BLU-RAY

Diffusée sur SKY ONE en Angleterre, la série a connu un très gros succès d’audience, et a d’ores et déjà été renouvelée pour 2 saisons. Depuis le 19 mars 2019, elle est diffusée sur SYFY.

8 épisodes de 45 mInutes / Langues : Français et Anglais – Sous-titres : Français

Coffrets 3 DVD ou 2 Blu-Ray à 19,99 € TTC et en VOD sur toutes les plateformes

Édité par KOBA FILMS

Judith Lossmann
Je ne suis jamais aussi bien sur Terre qu'assise dans un avion en partance pour ailleurs. Ma passion pour les paysages, les gens, les cultures est le moteur de ma vie, ma motivation première pour ensuite les transmettre, les partager. J'exerce ma saine curiosité depuis de longues années et je suis toujours autant surprise par ce que je découvre.

Leave a Reply

  • (not be published)