En bateau sur les lacs de Savoie

Quand on pense Savoie-Mont-Blanc, on pense montagne et ski. Savoie-Mont-Blanc, ce sont aussi les lacs ! Un reportage de Judith Lossmann
Posted on juillet 30, 2018, 10:32
30 mins

Quand on pense Savoie-Mont-Blanc, on pense montagne et ski. Savoie-Mont-Blanc, ce sont aussi les lacs ! Par ordre de grandeur : Léman, Bourget, Annecy, Aiguebelette ! Quatre lacs de Savoie. Quatre ambiances radicalement différentes. Quatre façons de les appréhender dans leur identité et leurs spécificités. Serpentons sur la route sinueuse et souvent blue lagon des lacs de Savoie. La nouvelle destination phare de la région Savoie-Mont-Blanc !

Lacs de Savoie : des pontons en veux-tu en voilà !

Savoie-Mont-Blanc-Annecy-ponton

Des pontons pour tous les goûts sur les rives des lacs de Savoie. ©Judith Lossmann

Des barques. Des voiliers. Des hors-bords. Des kayaks. Des bateaux à aubes. Des barges électriques. Des canots. Des bacs… Des eaux bleues. Des eaux vertes. Des algues et des prairies sous-marines. Des profondeurs abyssales. Des eaux retenues dans des gouffres aux flancs de montagne abruptes plongeant dans les entrailles de la Terre.

Le Léman dit « océan de poche »

Lac Léman, jardin Pré Curieux, bateau électrique, lacs de Savoie

Le jardin de l’eau du Pré Curieux, sur le lac Léman, accessible uniquement en bateau solaire. ©Judith Lossmann

Quand on arrive de Paris, il est pratique d’arriver à Lausanne avec cet d’être immédiatement propulsé dans une ambiance lacustre. À peine sorti de la gare, les deux yeux sont insuffisants à embrasser l’horizon… tout d’eaux ! De ce pont de vue, l’horizon entier est plein des rives sud du Léman. De là, aucun doute, ce lac (580 km2) est une mer intérieure, un océan de poche. En atteste, un genre de « marée » sur le Léman !

Ensuite, moment fort agréable : la mini croisière de 90 minutes pour rejoindre la France, à Évian. Évian que l’on ne présente plus. Cette station balnéaire, emblématique des cures de remises en forme fera l’objet d’un prochain article. Restons sur les rives des lacs, objet de notre reportage et empruntons le bateau solaire pour rejoindre « Les jardins de l’Eau du Pré Curieux ».

Les jardins de l’eau du Pré Curieux

Ce jardin insolite de trois hectares et demi au bord du Léman, traite des rapports entre l’eau et les végétaux sous toutes ses formes. On y accède exclusivement par l’eau (en 20 min) dans un bateau solaire au départ d’Évian. On débarque sur le ponton de gazon de l’une de ces grandes propriétés bourgeoises des bords du Léman, avec la sensation d’être accueilli chez le propriétaire de la maison. Des plantes flottantes aux plantes de berges en passant par les prairies fraîches, le parc est composé de bassins de nénuphars, d’étangs et de ruisseaux où pullulent poissons et plantes aquatiques. Dans les prairies sauvages ( pas de main d’hommes ci), la biodiversité bat son plein et l’on observe de nombreuses fleurs vivaces. Laurent Daune, architecte paysagiste, concepteur du parc et Philippe Hébert, concepteur lumière ont su développer un jardin en rapport avec les attentes du Conservatoire du littoral. Outre le jardin, la visite comprend la maison, les terrasses, les escaliers, les chemins… Un écomusée explique l’importance des milieux humides dans la nature. Un grand moment de fraîcheur !

Le château de Ripaille à Thonon-les-Bains

Filons, tout près à Thonon-les Bains dans un lieu hors du temps : le château de Ripaille, celui qui a donné vie au proverbe « faire ripailles » autrement dit « faire bombance », manger et boire bon et goûteux ! Édifié en 1434, il fut la demeure du premier Duc de Savoie Amédée VIII. Restauré à grands frais vers 1892, par Frédéric Engle-Gros, il devient une résidence secondaire moderne emblématique… Une sorte d’œuvre d’art totale où se mêlent nombre d’influences artistiques européennes et références architecturales du passé.

Savoie, Lacs de Savoie, Chateau de Ripaille, Thonon-les-Bains

Le château de Ripaille donna son nom… aux ripailles ! ©Judith Lossmann

Aujourd’hui le domaine viticole, la forêt et l’arboretum appartiennent à la famille Necker. Encore mieux, depuis 2017 les cuisines et la salle à manger d’hiver se visitent comme le reste du bâtiment mais surtout, on y déguste les vins du domaine accompagné de spécialités culinaires locales. Un goûteux moment ! Finissez par les caves et le passage secret qui mène à l’extérieur…

Et un arrêt à Thonon-les-Bains pour un déjeuner gastronomique

Avec en panorama le lac Léman et les sommets des Alpes, la table de Raphaël Vionnet, Chef* (une étoile au Guide Michelin) offre bien des saveurs orientées autour des poissons (ceux du lac prioritairement), des légumes et fruits du jardin. Au menu ce jour-là. Bouchées apéritives : Cône croustillant mouse de petits pois, tartelette radis beurre et tartelette chou kalé à l’huile de truffe. En entrée, une mousse tiède d’abondance, un exceptionnel œuf cuit à basse température, croûtons dorés, pousses et fleurs du potager. Suivi d’un plat… Filet de féra du lac Léman cuit à l’unilatérale, quelques asperges, sauce vin blanc à la sarriette. Pour finir sur une note sucrée : Les chocolat et le praliné… en mousse, en parfait, en crumble, en crème glacée…

Le village médiéval d’Yvoire

Très connu, haut lieu touristique, on pourrait être tenté de passer à côté sans s’y arrêter. Quelle erreur ce serait ! Cette petite cité médiévale implantée sur les bords du Léman a toujours été un haut lieu. Sans doute la beauté de son panorama y est-elle pour beaucoup. Seigneurerie, puis forteresse imprenable (e d’ailleurs jamais prise), la ville collectionne les traces de son histoire : château, remparts, portes, ruelles, maison forte… Modeste bourg dans les années 1900, Yvoire est devenu un très joli village aux ruelles arborées, au fleurissement intense, aux maisons restaurées avec soin et goût. Vous aimerez vous promener dans ses rues et profiter de la plage sur le lac, de la petite

Savoie, LAcs de Savoie, Yvoire, Marina, Cygnes, Bébés cygne

La Marina du village d’Yvoire, classé plus beau village de France. ©Judith Lossmann

Marina et des cygnes. Quant aux boutiques, elles sont légions : verrier, galeries d’art, vêtement, tissage, décoration… On peut aussi partir à la découverte du port et des alentours à bord du Foué, un bateau électrique sans odeur, sans bruit… place au bonheur de la balade maritime !

Le Jardin des Cinq Sens : une promenade sensorielle !

Savoie, Lacs de Savoie, Yvoire, Jardin des Cinq sens

Le jardin des Cinq sens se visite tous sens en éveil. ©Judith Lossmann

Attenant à la vaste propriété privée de la famille XXX, le Jardin des Cinq Sens invite à la découverte du monde végétal. Classé « jardin remarquable », il se visite et active nos cinq sens : vue, ouïe, odorat, toucher, goût. Conçu sur le principe d’un labyrinthe, chacun des sens a une parcelle dédiée. 1300 variétés de plantes, légumes et fruits oubliés, fleurs aux parfums surprenants… Et une boutique d’où il est impossible de repartir les mains vides.

Second plus grand des lacs de Savoie : le lac du Bourget

Avec ses presque quarante-cinq kilomètres carrés, le lac du Bourget est le plus grand lac naturel de France. Il affiche un tempérament « sauvage », « nature », plus fort qu’Annecy qui serait plutôt un lac de montagne. Le lac du Bourget est entouré de forêts et possèdes plages. De fait, il n’a pas la même nature à Aix-les-Bains (plages) qu’à Savière. Personnellement, je le préfère dans sa version sauvage. J’aime les réserves naturelles (parfois classées Natura 2000) où l’on admire une biodiversité de la faune et de la flore, surtout des oiseaux et des migrateurs venus se poser là le temps de reprendre quelques forces. Je suis impressionnée par la beauté des roseaux barbus. Battus par les vents, ils jouent une danse de la tête et semblent suivre des vagues invisibles. Dans les étangs poissonneux, les poissons font des ronds dans l’eau et volent à l’assaut des insectes, moustiques en tête. Merci. Grâce aux poissons, on se pose longtemps sans être piqué et l’on admire les paysages sauvages de l’étang des Aigrettes par exemple. Bien sûr, on fait le tour du lac mais notre sujet étant le bateau, nous avons testé au départ de Grand Port, une croisière en bateau à ponton. Un luxe ! Le bateau et la balade nautique ! Des instants inoubliables ponctués d’éclats de rire, d’étonnements devant autant de beauté livrée à nos yeux aux premiers rayons du soleil, d’hésitations – heureusement vite vaincues – à utiliser le toboggan du bateau pour plonger dans les eaux impressionnantes mais tièdes face à l’Abbaye du Hautecombe (excusez du peu !)

Savoie, Lacs de Savoie, Lac du Bourget, Hautecombe, canoe-kayak

Canoé-kayal sur les rives sauvages du lac du Bourget, à la hauteur de l’abbaye de Hautecombe. © Christophe Baudot

 Longeant les rives après Hautecombe, nous voilà transportés dans un chenal, une roselière, habitée par des couples d’oiseaux dont au moins un aigle. Je ne sais pas s’il était royal mais son vol l’était. Et l’on s’engage dans un étroit passage. Une écluse. Le canal de Savière jusqu’à voir surgir dans tout notre horizon une splendeur de village : Chanaz.

Chanaz : la petite Venise Savoyarde…

Stop obligatoire dans ce super joli village fort bien entretenu et conservé. On prendra une collation dans l’une des minuscules guinguettes implantées à la « Dubout » sur les bords du canal où se mirent le ciel et de très jolies maisons, petits bistrots, boutiques… Tout ce qu’il faut pour « amarrer » le chaland ! On aurait tort de s’en priver tant l’occasion de découvrir des métiers oubliés est rare : moulinier du moulin à huile, torréfacteur et… et… un stop pour photographier le ciel reflété par l’eau ou l’inverse peut-être ?

Troisième au classement : Annecy, le plus connu des lacs de Savoie

Quasiment vingt-huit kilomètres carrés, un flanc ensoleillé, un flanc à l’ombre et la ville du même nom en reflet dans l’eau ! Situation privilégiée pour une vie lacustre en pleine effervescence. Par exemple avec cet apéro-bateau ou ce dîner insolite sur l’eau en water-taxi, un bateau-terrasse pour profiter du coucher de soleil. Vous connaissez un plus grand « kiffe » que celui de naviguer d’une rive à l’autre, dans l’éblouissance orangée du couchant, avec dans un main, une coupe de champagne et de l’autre l’une des dernières créations de Philippe Rigollot, le pâtissier chocolatier Champion du monde ? Moi non ! D’autant que le dîner comprend bien entendu les créations d’un traiteur partenaire. Une régalade. Le vent dans les cheveux, la beauté du site. Le bonheur d’être sur l’eau. La vue sur les rives depuis le centre du lac. Difficile de faire mieux !

Savoie, Lacs de Savoie, lac d'Annecy, voile

Voile sur le lac d’Annecy. ©OT Annecy

Au petit matin, à la fraîche, on fait le tour du lac à vélo à assistance électrique sur la magnifique voie verte panoramique bordant le lac. Un super moment en toute sécurité. La bonne idée, se rendre jusqu’à la Réserve Naturelle des marais du Bout du lac à l’extrême pointe sud et louer un canoë ou un kayak pour traverser le lac jusqu’au ponton de Doussard, face au restaurant pour un déjeuner clapotis à la Cuillère à Omble, un restaurant chic et ombragé dont la terrasse donne sur les rives du lac.

Le plus petit des lacs de Savoie : l’incroyable lac d’Aiguebelette où l’on vole et fend l’eau

Seulement cinq kilomètres carrés mais quelle beauté originelle pour ce lac d’altitude. Modérée certes, mais d’altitude quand même, puisque les hauteurs abritent une piste d’envol de parapente. Une activité que j’ai testée ! Prenant mon courage à huit mains, je ne fais cependant pas la fière dans la camionnette qui me conduit au sommet. J’ai le temps, je peux toujours reculer. Revenir sur ma décision. Mais ça me ressemblerait peu. Oui, mais, bon quand même, je vais sauter dans le vide. D’accord, derrière un mec, un gars solide qui fait cela depuis 25 ans. Il doit bien savoir de quoi il parle non ? N’empêche, une copine se dégonfle. Puis une autre. Pas très encourageant. Sans trop savoir comment, je me retrouve harnachée à courir devant mon pilote en direction de la falaise. Je serai pas un peu fada moi ? Et mes pieds ne touchent plus le sol. Je suis au-dessus d’un à-pic de 1200m… On croit tomber. Non, on s’élève. Et je vole. Je vo-le ! Confrontée à l’une de plus belles sensations physiques de ma vie. J’ai une vue plongeante sur le lac d’Aiguebelette. De cette hauteur tous les fonds se dessinent et le lac est paré de ses plus belles couleurs blue lagon. On voit très bien les traces des villages palafittes. Des piquets plantés dans les fonds du lac depuis au moins 3000 ans sur lesquels reposaient les habitations. Le vol est un enchantement. Je suis en « surkiffe ». Tellement que mon pilote me propose un peu de voltige. J’accepte et mes hurlements de plaisir et d’étonnement font fuir plus d’un sanglier ou d’une biche soyez-en sûr.

Savoie, paddle, lac, aiguebelette

Sur un paddle, fendre les eaux calmes et turquoises du lac d’Aiguebelette. Tranquille !!! ©Judith Lossmann

 À peine un pied au sol, j’embarque sur l’un de ces petits bateaux électriques (oui, oui) qui parcourent au ralenti le lac dans sa longueur et dans ses boucles. Autant de découvertes en contournant un cap herbu, c’est à peine soupçonnable. Pourtant, partout où se posent les yeux, c’est un pur enchantement. Tout au fond, là-bas, les tables accueillantes d’un restaurant sur pilotis nous appellent de leurs couleurs vichy. Nous repartirons de là en paddle… Et oui ! Il faut dire que les eaux turquoises et lisses d’Aiguebelette se prêtent bien à cette pratique et quel bonheur de fendre dans un frissonnement de gouttelettes, les eaux hérissées de vieux poteaux en bois flotté, squattés par des nuées d’oiseaux.

En conclusion, l’Italie est réputée pour ses lacs. L’Amérique du Nord aussi. On parle de la région des lacs. Les lacs des pays scandinaves font les belles heures des loisirs d’été comme d’hiver. Manquaient les lacs de France ou plus exactement les lacs de Savoie. Cette fois c’est fait, ils forment désormais une destination à part entière. Avec ce tour d’horizon des activités de printemps et d’été autour des lacs nous espérons avoir semer la petite graine qui vous donnera envie d’y aller… et d’y retourner. À leur manière, comme les Florida Keys, les lacs de Savoie sont addictifs et parfaits pour les vacanciers en recherche d’un style de vacances au bord de l’eau !

 


INFORMATIONS PRATIQUES


Les rédactions du magazine La Vie Est Belle Voyages et du site La Vie Est Belle Magazine remercient l’Office du Tourisme, les attachées de presses, Aéroport de Paris et leurs partenaires pour leur aide et soutien dans la réalisation de ce reportage.

  • AVANT DE PARTIR

Découvrir la destination Lacs de Savoie : www.lacs.savoie-mont-blanc.com

  • COMMENT Y ALLER ?

En train via Lausanne plus traversée du lac Léman en direction d’Évian. ou en voiture. En avion via Genève.

 

ADRESSES STEEP BY STEEP

  • EVIAN

Office du Tourisme – Place de la Porte d’Allinges – Tél. +33(0)4 50 75 04 26 – www.evian-tourisme.com

Savoie, lac Léman, Évian, terrasse, hôtel royal

La terrasse de l’hôtel Royal à Évian au crépuscule. ©Judith Lossmann

Dormir

Hôtel Royal*****

Rive Sud du Lac de Genève – BP8 – 74501 Evian cedex – Tél. +33(0)4 50 75 61 00 – www.evianresort.com

 

Se restaurer

Restaurant gastronomique de l’hôtel Royal. Un emplacement inouï au bord du Léman. Une vue à couper le souffle. Une terrasse hors pair ! Et un dîner à la hauteur de la réputation du lieu. Jugez plutôt : apéritif et cocktail et ses amuse-bouches suivi d’un homard bleu à la pomme verte et à la chair d’araignée de mer en entrée. Puis, un bar de ligne et ses artichauts violets à la coriandre torréfiée, Frégola Sarda au Chorizo Bellota. Plateau de fromage. En dessert La Noisette, un Guanaja et rose de Damas.

Le tout dans un service « plus qu’irréprochable »…

Réservation obligatoire à l’hôtel. www.evianresort.com

 

Activités

Les Jardins de l’eau du pré Curieux. Réservation obligatoire : +33(0)4 50 83 30 62 – www.gavotnaute-leman.com – Ouvert tous les jours de mai à septembre. 12,20€ (adulte), 7,70€ (enfant à partir de 6 ans), gratuit (moins de 6 ans).

 

  • THONON-LES-BAINS

Office du tourisme – 2, rue Michaud – Tél. +33(0)4 50 71 55 55 – www.thononlesbains.com

 

Activités

Le château de Ripaille – Tél. +33(0)4 50 26 64 44 –www.ripaille.fr – Ouvert d’avril à novembre. Boutique et salon de thés à l’intérieur.

Savoie, Ripaille, chateau

On ripaille à Ripaille… la preuve ! ©Judith Lossmann

 

  • PUBLIER (commune de Thonon-les-Bains)

Office du tourisme – 1099, avenue de la Rive – Tél. +33(0)4 50 70 00 63 –

www.ot-publier.com

 

Se restaurer

Raphaël Vionnet – 3 Avenue Général Leclerc – Tél. +33(0) 4 50 72 24 61

74200 Thonon-les-Bains – www.raphaelvionnet.fr

 

  • YVOIRE

Office du tourisme – Place de la Mairie – Tél. +33(0)450 72 80 21 – www.yvoiretourism.com

Activités

Le Jardin des Cinq sens – Rue du Lac – Tél. +33(0)4 50 72 88 80 – www.jardin5sens.net – Ouvert tous les jours d’avril à octobre. 12€ (adulte), 7€ (enfant à partir de 6 ans), gratuit (moins de 6 ans).

 

Le Foué – Balade de 45min en bateau électrique à la découverte d’Yvoire t de ses alentours. Tél. +33(0)6 07 03 63 20 – www.helionaute.com – Tous les jours d’avril à septembre – Les WE en octobre. À partir de 9,50€ (adulte)

 

  • ANNECY

Office du tourisme du Lac d’Annecy – 1, rue Jean Jaurès – Tél. +33(0)4 50 45 00 33 – www.lac-annecy.com

Dormir

Au Boutik Hôtel, un hôtel Bobo à la déco maison. On aime la situation en centre ville, le jardin, la déco marrante des chambres toutes différentes et le petit-déjeuner dans le jardin. On n’aime pas l’absence de climatisation qui rend le sommeil impossible.

2, rue des marquisats (entrée par la rue de la Providence) – Tél. +33(0)4 50 44 04 40 – www.leboutikhotel.com

 

Se restaurer

La Cuillère à Omble. Devant une des plus jolies carte postale du lac à Doussard, les pieds dans l’eau, le restaurant propose une cuisine bistrot chic de terroir, entre lac & montagnes à base de produits frais de qualité. Poissons du lac de notre pêcheur, les races à viande de nos pâturages, nées et élevées dans les Savoie, les légumes de nos paysans. Desserts Maison – 2346 Route de Talloires, 74210 Doussard – Tél. +33 (0) 4 50 44 30 71 – www.lacuillereaomble.fr 

 

Activités

Water-Taxi (brunch ou apéro bateau) – Tél. +33(0)6 12 43 10 84 / +33(0)6 28 05 74 87 – www.water-taxi.frinfo@water-taxi.fr – Tarifs à partir de 160€ pour 4 personnes pour 1h de traversée. Réservation obligatoire.

– Vélo à assistance électrique – www.scott-sports.com – Tél. +41 (0) 26 460 16 16

– Location bateau, pédalo, kayal, canoë – Plage de Doussard – Ponton Deronzier – 120 Route de la Plage, 74210 Doussard – Tél. +33(0)6 87 08 09 95

 

Shopping

Boutique de Philippe Rigollot, champion du monde de pâtisserie 2005 et MOF en 2007. 1, place Georges Volland – Tél. +33(0)4 50 45 31 35 – www.philipperigollot.comcontact@philipperigollot.com

 

  • LAC DU BOURGET

 

Se restaurer

Au Belvédère de la Chambotte, un lieu en hauteur comme son nom l’indique, d’où l’on a une vue exceptionnelle sur le lac du Bourget dans sa partie sauvage qui plus est ! Attention, le lieu possède une grande salle entièrement vitrée et une terrasse à la vue plongeante. Est-ce utile de préciser que la terrasse est prise d’assaut à la belle saison . D’où réservation obligatoire en précisant terrasse. Nous avons été contraints de dîner à l’intérieur. Cela reste un grand regret ! La table du chef Marie-Laure Genest (à l’intérieur comme à l’extérieur) reste la première raison de venir au Belvédère. Je me souviens encore de la truite en faisselle d’herbes et de concombre et du rissoto de Crozet au fumet de poisson safrané !

 

  • SUR LA ROUTE : CHANAZ ET LE CANAL DE SAVIÈRE
Savoie, Chanaz, canal de Savière

Chanaz, le village à la sortie du canal de Savière dont les maisons se mirent dans l’eau étale. ©Judith Lossmann

Maison du Tourisme : tél. +33(0)4 79 54 59 59 – www.chanaz.frtourisme@chanaz.fr

 

Activités

Balade en bateaux, rando, vélo, musée… renseignez-vous à l’Office du Tourisme.

 

 

 

 

 

 

 

  • LAC D’AIGUEBELETTE
Savoie, Lacs de Savoie, lac d'Aiguebelette, bateau électrique, mini-croisiere

La mini-croisière (90min) en bateau électrique sur le lac d’Aiguebelette. ©Judith Lossmann

Office du tourisme d’Aiguebelette à Nances – Tél. +33(0)4 79 36 00 02 – www.pays-lac-aiguebelette.com

Se restaurer

Super accueil et bonne table sans chichis au Belles Rives, le restaurant sur pilotis du fond du lac. On y arrive en bateau électrique ou en voiture.

Activités

Parapente : école de parapente d’Auguebelette. Vivez le rêve d’Icare à partir de 80€ (baptême en tandem avec un moniteur), Demi-journée découverte à partir de 130€ (vol biplace avec un moniteur). Renseignements au tél. +33(0)4 79 75 60 41 – +33(0)6 99 12 73 62 – www.auguebeletteparapente.fr

 

Armada Paddle : Tél. +33(0)4 79 28 77 08 ou +33(0)6 50 69 77 08 – www.vertes-sensations.com (offre découverte à partir de 10€/h/pers.)

Mini croisière en bateau électrique : Réservations +33(0)7 60 44 19 51 ou +33(0)6 08 28 87 59 – www.capemeraude-loisirs.fr (à partir de 15€/personne1h15)

Savoie, Parapente, Aiguebelette

Parapente au-dessus du lac d’Aiguebelle en Savoie. ©Ecole de parapente d’Aiguebelette.

 

  • IDEES DE CIRCUITS

Notre article vous a donné envie de partir mais vous n’êtes pas du genre à tout organiser par vous-même, renseignez-vous sur le site, il existe une multitude de possibilités : – 4jours/4lacs, – 7 jours sur la route des lacs – 4lacs/4 parapentes, – lacs et croisière…

Tous les lacs proposent des activités vélo, rando, paddle, plongée épicurienne, baby splash, course d’orientation et des versions outdoor intensilf, ou wild ou luxe sans oublier les innombrables festival et évènements culturels organisés au bord des lacs. Les Offices du tourisme vous aiguilleront…

Avant, un site dédié à consulter : http://inspirez.savoie-mont-blanc.com/lacs

 

Leave a Reply

  • (not be published)