Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

Est-ce parce que les landais pratiquent assidument le culte du «pour vivre heureux vivons cachés» que le département des Landes commence seulement maintenant à faire découvrir et partager son incroyable territoire ?
Juste à la frontière avec la Gironde, la dune du Pyla annonce le début des Landes, tout de suite suivi par Biscarrosse. Un territoire, comme chacun ne le sait pas, composé de trois espaces distincts : plages, bourg, lacs. Une petite ville étendue abritée par les pins landais, particulièrement appréciée des touristes en attente d'authenticité, de calme et de sensations.

landes01

Première constatation : les Landes est le deuxième département français par sa superficie (9243km2) et parmi les dix derniers par sa population.
Seulement 350.000 landais (soit 42h/km2) se partagent l'immensité d'un territoire de forêt, de vallons, de lacs et de plages.
Seconde constatation : entre Biscarrosse et Bayonne, ce sont 106 kilomètres d'un seul tenant que les Landes offrent aux assauts d'un océan de rouleaux sublimes, parfois dangereux, paradis des sports de glisse, surf en tête suivi par le surf casting (pêche en bord de mer).
Les moins téméraires, hors la période de surveillance des plages, apprécieront le sable fin des lacs et des étangs d'eau douce. Lesquels abritent, outre une faune et une flore locales propices à la régulation de la préservation d'un écosystème unique, quelques très jolis ports de plaisance du côté de Biscarrosse. À Port Maguido notamment, on a pied très loin.

Quittons l'océan pour entrer à l'intérieur des terres, dans une contrée de vals et vallons, curieusement nommée La Chalosse. Retenez bien ce nom. Au même titre que d'autres «pays» français, La Chalosse verdoyante fera de plus en plus parler d'elle. Il faut dire qu'elle a beaucoup pour elle. Elle étire ses beautés secrètes entre l'Adour et les contreforts des Pyrénées. Dans cette gasconne, s'intègrent beaux villages typiques, grands espaces en plaine et collines à perte de vue, offrant la discrétion attendue à des personnalités des arts et de la culture qui ont fuit les Alpes Maritimes et les tapis rouges pour faire leur marché, ici, comme tout le monde. Ne nous demandez pas qui s'est installé dans ce paradis, nous avons promis le secret.


Terre gourmande

landes02landes03landes04

Au-delà des terroirs et des villages, la Chalosse est une étape gourmande. Un parcours initiatique à suivre. Nous vous conseillons de venir au Printemps prochain, lors la 9ème édition du même nom pour suivre la fameuse route du foie gras ! Une excellente occasion de visiter la région tout en découvrant l'art de façonner et de déguster le foie gras traditionnel. Ici, vingt fermes à foie gras jouent le jeu et organisent pendant le Printemps des Landes, des ateliers pour apprendre à se délecter du foie gras et du canard.
Dans ce cadre, nous avons rencontré un passionné, Monsieur Ducazaux, l'un des rares producteurs -ils sont seulement 4%- à avoir opté une fois pour toutes pour la tradition ancestrale de fabrication. Il obéit donc à un cahier des charges précis (14 semaines d'élevage minimum et 14 jours de gavage au maïs en grains) et produit un foie gras dont la première des qualités est justement d'être unique. Il nous explique : aucun canard n'est (naît) identique à son voisin - question de génétique -, aucun n'évolue de la même façon, aucun ne mange la même quantité. Conséquence logique : aucun foie gras n'est identique à un autre. Jouxtant son atelier, un espace de vente propose les produits issus de son savoir-faire : foie gras, confit, magret fumé et le fameux Pastis, un gâteau local, très pâteux en bouche, parfaitement régressif. Parfumé à l'anis, à la fleur d'oranger ou à la vanille, sa réussite dépend de ses trois montées de pâte ! Ne fait pas du Pastis
qui veut !
Pendant le Prinemps des Landes, on peut déjeuner ou dîner dans des fermes auberges. Le principe est simple : les mets passent directement de la production
à l'assiette. Le service est tout aussi simple : toile cirée et serviette en papier mais l'assiette landaise mérite le détour.
Quand on pense Landes, on pense canards, canards fermiers et produits dérivés... Mais la région regorge de labels et de productions exceptionnelles. Les amateurs de viandes rouges ne tarissent pas d'éloge sur le boeuf de Chalosse, une viande labélisée proche dit-on du boeuf de Kobé. Les kiwis et les asperges landais répondent eux aussi à l'appel de la qualité sans oublier l'Armagnac et le Tursan, également inscrits au registre de Qualité?Landes.

Écotourisme

Les Landes sont riches d'une quantité impressionnante de destinations, d'hébergements et d'activités écotouristiques. Ce modèle de développement sied
à la région et habitants et élus sont motivés à inscrire cette démarche durable
dans le paysage touristique landais de demain. Les prestataires ne manquent pas. Airials, écogîtes, cabanes... Ils sont près de soixante-dix et quelques Office du Tourisme à partager les valeurs de préservations, de qualité d'accueil et d'échanges. Envie de nature ? Découvrez les grues dans la réserve ornithologique du Teich, faites du vélo vert, intéressez-vous à la forêt d'art contemporain, pratiquez le canoë sur la Leyre...

Décontraction, découverte, art de vivre, beaux espaces, océan, gourmandise, discrétion, culture et tradition, forêt, artisanat... impossible de résumer les Landes. Venez. Vous êtes attendu(e)s.

 

 

Informations pratiques

Office du tourisme :

Comité Dpt du tourisme des Landes :
Tél. 05 58 06 89 89
www.tourismelandes.com

Foies Gras :

À 20 mn d'Orthez, à Donzac, ferme découverte Ducazaux - Ouvert au public pendant le printemps des Landes et du 1er juillet au 31 Août. Sentier découverte, goûter paysan, dégustation de spécialité, pastis fermier...
On achète sur place ou on commande sur internet : www.ducazaux.com - Tél. 05 58 89 88 17

Dormir et manger en Chalosse :

Un grand oui pour dormir à L'Hôtel Lacs d'Halco***. Un paquebot de verre, de pierre et de bois, perdu entre lacs et forêt au milieu de nulle part, dans une Chalosse sauvage. Les beaux espaces abritent 19 chambres confortables, vastes, calmes avec vue sur les lacs et concert des canards, oies et autres grenouilles. Chambre classique côté forêt à 110€, côté lac : 130€.
Pour le restaurant : voir encadré.
Hôtel-Restaurant des Lacs d'Halco, route de Cazalis - 40700 Hagetmau - Tél. 05 58 79 30 79 - www.hotel-des-lacs-dhalco.com

Auberge des Pins***, Hôtel/restaurant à Sabres.

Propres, calmes (pas toutes), les chambres ne présentent pas de réel intérêt. En revanche, l'auberge pratique une cuisine agréable et goûteuse pour un bon rapport qualité/prix. Par exemple : asperges fraîches, magret de canard, gratin de PdT landaises, dessert : 25€.
Pour les chambres, préférer celles du fond du parc (n°14,16,18, etc...)
www.aubergedespins.fr/francais

Activités :

Printemps des Landes - Réservation fermes à foie gras :
Maison du Palmipède à Mont de Marsan - Tél. 05 58 03 14 67 - maisondupalmipède@wanadoo.fr
Ecotourisme/écocyclo : www.ecotourisme-landes-de-gascogne.fr
Observations des grues : www.grueslandesdegascogne.com
Forêt d'art contemporain : www.laforetdartcontemporain.com
Canoë sur la Leyre : www.canoesurlaleyre.com
Réserve ornithologique : www.parc-ornithologique-du-teich.com

Adresses à Biscarrosse

Chambres d'hôtes, Le comptoir des sables. Super rapport qualité/prix. Sophie et Francis Bez sont charmants. La décoration de leur maison est plus que sympathique. On se plait à y déguster un thé. Ils ont décoré des chambres d'hôtes individuelles, chacune située dans sa petite maison pour un tarif abordable.
34, av de la Libération - 40600 Biscarrosse-Plage
Tél. 05 58 78 35 20 - www.lecomptoirdessables.fr

Nous ne l'avons pas testé mais on nous en dit le plus grand bien : restaurant Histoires de... - 18, chemin de Maguide - Port Maguide - 40600 Biscarrosse-Lac - www.histoirede.com -
Tél. 05 58 78 57 43

ireland

Derniers articles - Voyages