Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

see C’est autour de l’histoire de l’eau et du sel que Salies-de-Béarn a écrit son histoire, a façonné son patrimoine… Séparés par le Gave, vous découvrirez les deux quartiers de la ville aux ambiances bien distinctes. Le thermalisme marque le point d'orgue avec son bâtiment et l'hôtel du Parc***, sa superbe verrière année 1891 et son casino. Et tout autour les superbes bâtisses "Années Folles". De l'autre, la version traditionnelle de l'architecture béarnaise, le Gave, les maisons à colombage…

À Monein

bearn paysbasque monein cdt eglise

Avant d'arriver à Salies-de-Béarn, en quittant Pau, faites donc un stop à Monein, un village au cœur des vignes, réputé pour l'incroyable charpente de son église Saint Girons. L'église gothique de type méridionale béarnaise est imposante avec ses ouvertures hautes et étroites. Étonnant aussi, l'usage des galets et son asymétrie - elle ne possède qu'un seul bas-côté ! Classée monument historique en 1913, elle possède un retable magnifique avec une statue de Dieu le Père, très inspiré de Zeus lui-même ! En cherchant bien, on découvrira un décor de Fleur de Lys…  À vous de mener l'enquête. Cette église était fort utilisée par les Cagots, autrement dit les parias, les lépreux… Les intouchables de l'époque avaient leurs propres bénitiers.
Mais son joyau est invisible au premier regard puisqu'il se situe dans les hauteurs… dans le grenier si j'ose dire ! Montez, montez et ouvrez les yeux sur une hallucinante charpente de bois. Une espèce de nef, une coque de bateau inversée. Du rarement vu !
Nous vous conseillons la visite et le "Son et Lumière", très réussi sur la narration d'un texte d'une grande beauté. Prévoir 1h15. Tarif : 5€. Attention, réservation obligatoire à l'Office du Tourisme.

Château Lafitte, une plongée en Jurançon !

bearn paysbasque monein ip maisonlafitte

Quelques kilomètres plus loin, une famille de vignerons, récoltants, éleveurs, produit un vin issu de son petit domaine viticole de 45 hectares. Il y a quelques années, le fils de la famille a décidé de passer à une production bio dynamique dans un souci de préservation de l'environnement, mais pas que !
Aujourd'hui, il produit un vin naturel, sans sulfate, avec zéro intervention œnologique, qu'il laisse vieillir en jarre de terre cuite, une sorte d'amphore. Une partie de la production est vendue en bouteille d'argile avec un bouchon en cire d'abeille et une encre végétale sur l'étiquette. Voilà qui pourrait sembler anecdotique mais le résultat est là : un vin de conviction, aux saveur de mûres et peu acide. Présent dans les restaurants étoilés, on l'achète à environ 30€ la bouteille.

Salies-de-Béarn : entre sel et terre !

bearn paysbasque saliesdebearn cdt eaumaison

Le Béarn est très attaché à son histoire paillée de nombreuses anecdotes, dont celle de Salies-de-Béarn, petit village pyrénéen de 5000 habitants, baigné par l'odeur pure et fraîche des massifs montagneux. Entre sel et terre, Salies-de-Béarn est une station thermale qui ne manque pas de piquant !
La meilleure façon de découvrir cette bourgade ? Commencer par son marché garni dominé sur la place de Bayaà par un sanglier. Celui de la légende, à l’origine du nom de la ville. 

La Crypte de Bayaà
bearn paysbasque2017 salies de bearn crypte bayaa monbearn.com

Derrière ce joli nom se cache la richesse de la ville depuis des millénaires. La source d'eau salée. Elle jaillissait en plein cœur du village et donnait à la population, à l'époque où le sel était une denrée rare et précieuse, un pouvoir énorme dans la région et au-delà sur "le chemin du sel".  Mi 19e siècle, elle fut recouverte d'un bâti et on peut la visiter. Située au centre du bourg, il ne faut pas rater ce bel endroit fort surprenant, aux couleurs à chaque instant redéfinies par le jeu des lumières.

La corporation des "Part-prenants" auxquels appartient toujours la Fontaine salée
bearn paysbasque2017 salies de bearn musée sel otbdg guilbot

En regardant beaucoup et en écoutant, vous entendrez parler de « part-prenants ». Kesako ? 
Vous le saurez dans les moindres détails racontés avec brio au Musée du Sel et des traditions béarnaises de la ville où les mots et expressions :  "Livre Noir", "voisins", "bénéficiaires", "sameaux", "ainé versus cadet" prendront un sens nouveau pour vous.  Il retrace l'histoire quasi unique de cette population intimement liée à la production du sel ! Les règles, droits et usages, très démocratiques et respectant une "sorte" de parité bien avant l'heure auront de quoi vous surprendre. Un vrai sujet de roman, avec ses histoires, ses conflits, ses guerres et ses alliances !
Une fois au fait des secrets des "part-prenants", rendez-vous dans les mines de sel… Enfin, sur le site de production du sel, là où il est récolté, conditionné, expédié. Une visite guidée passionnante. On y apprend qu'il existe trois sortes de sels : le sel de mer, le sel de mine, le sel de source. Qu'il y a une "saison du sel" d'avril à octobre. Que tout ce sel vient d'un océan qui recouvrait la région, évaporé il y a 200 millions d'années. Que de l'eau de la fontaine jaillit une eau salée à 300/320g de sel par litre à comparer avec l'eau de la mer  à 30/40g/l. ! La visite vous dira tout le reste entre bassins de décantation, poêle à sel, fleur de sel récoltée à l'épuisette…

Du sel au Thermalisme

Les anciens bâtiments des thermes, en parfait état, relèvent d'une architecture hispano-mauresque. Une géométrie en rouge, blanc et noir. Après une exploitation du sel pendant 3000 ans, la suppression de l'impôt sur le sel, la Gabelle, obligea la ville à s'orienter différemment. Naturellement du sel au thermalisme, il n'y a qu'un pas, allégrement franchi par le Docteur Nogaret. En 1855, l'établissement thermal ouvre ses portes. En 1867, on recouvre la source et son bassin. Une crypte enserre désormais la précieuse Fontaine Bayaà d'où vient l'eau salée utilisée par les thermes. À l'époque déjà, le thermalisme attire les grands de ce monde et la station devient célèbre. De belles demeures, toujours visibles, voient le jour et retiennent une population très soucieuse de son bien-être et de sa santé. La balnéothérapie s'ajoute au thermalisme et toute la France continue de venir à Salies. Des célébrités féminines en quête de grossesse sont venues suivre un traitement… qui a fonctionné !

Une visite dans les années 1920
bearn paysbasque saliesdebearn cdt place

À l'Officie du Tourisme, n'hésitez pas à faire appel à une animatrice du Pays d'Art et d'Histoire… Spécialiste du Béarn des Gaves et de Salies de Béarn, elle vous présentera des édifices, de magnifiques maisons, notamment celle où Fitzgerald et Zelda vécurent et autres bâtisses de villégiature.

Quelques haltes gourmandes locales ?

bearn paysbasque saliesdebearn ip chocolatier

Chez Franck Lavignasse, on est artisan chocolatier de père en fils depuis 50 ans. En 1993, il a une idée très précise de ce qu'il ne veut pas faire et fait partie des premiers à mettre du sel dans ses chocolats… Cet amoureux des chocolats caractériels à fort tempérament est réputé pour son savoir-faire et ses délicieuses gourmandises. Sucré, salé, épicé, mixé… on est sûr de trouver son bonheur. Cet artiste pourrait s'installer ailleurs, dans une plus grande ville, mais il est très attaché à sa bourgade. Il faut donc se déplacer chez lui pour déguster ses merveilles.
Dans un autre genre, sur la place Bayaà, la charcuterie saura conquérir votre palais avec, entre autre, une création : un jambon de porc noir Gascon au sel de Salies.
Quant à la Pause Gourmande "thé", elle est assurée par Ghislaine Potentier et votre petit creux sera comblé.

Convaincus ? Le Béarn des Gaves comme ses deux voisins fort célèbres mérite toute votre attention et encore on ne vous a pas tout dit !

Nos lecteurs ont aussi aimé :
Béarn et Pays Basque, généralités => http://lavieestbellemag.com/voyages/rtt-france/441-serie-bearn-et-pays-basque-generalites
Pau, une ville à découvrir => http://lavieestbellemag.com/voyages/rtt-france/439-serie-bearn-et-pays-basque-pau
Le Belvédère, nid d'aigle pour les amoureux => http://lavieestbellemag.com/art-de-vivre/love-week-end/440-serie-bearn-et-pays-basque-nid-d-ailge-a-pau
La Bastide Clairence => http://lavieestbellemag.com/voyages/rtt-france/457-serie-bearn-et-pays-basque-la-bastide-clairence
Bayonne, cité de la fête => http://lavieestbellemag.com/voyages/rtt-france/461-bayonne-cite-de-la-fete
Saint-Jean-de-Luz, cité corsaire => http://lavieestbellemag.com/voyages/rtt-france/462-saint-jean-de-luz-la-cite-corsaire
Biarritz, station balnéaire => http://lavieestbellemag.com/voyages/rtt-france/464-biarritz-station-balneaire

Informations pratiques

Remerciements aux Aéroports de Paris, aux Offices du Tourisme du Béarn et du Pays Basque sans lesquels ce reportage aurait été plus difficile à réaliser.
Copyright photos : CDT64

Office de tourisme du Béarn des Gaves - Tél. 05.59.38.00.33 - 18 Place de la Trompe, 64270 Salies-de-Béarn

Il y a le Béarn et le Coeur de Béarn, à savoir Orthez, Arthez de Béarn, Lagore, Lacq, Mourenx et Monein. En savoir plus : www.coeurdebearn.com 

Comment y aller ?

TGV SNCF : à partir de Paris Austerlitz -> Dax puis Autocar (4h30)
Avion : Orly – Pau (1h20) puis Taxi ou TER
Voiture (7h30)

Se restaurer :

Afin de déguster un merveilleux repas vous allez vous diriger au Restaurant « des Voisins ». Une ambiance chaleureuse et conviviale vous attendra, tout cela à prix abordable et avec des aliments finement choisis, une créativité débordante et des avis 5 étoiles qui pleuvent à foison sur le net.
Restaurant « des Voisins » - Tél. 05.59.38.01.79 - 12 Rue des Voisins, 64270 Salies-de-Béarn - www.restaurant-des-voisins.fr

Dormir :

Hôtel du Parc ***, Tel. 05.59.38.31.27 - Boulevard Saint-Guily, 64270 Salies-de-Béarn
Prix : A partir de 59€/nuit

Activités culturelles :

Visite de la Crypte de Bayaà : 2,50€ - Informations à l'Office du Tourisme.
Les Salines : www.sel-salies-de-bearn.com
Les Thermes : www.thermes-de-salies.com

Shopping gourmand :

Charcuterie Oyharçabal Daniel et Anne-Lyse - Place de Bayaà à Salies de Béarn - www.charcuterie-oyharcabal.fr
Franck Lavignasse, Artisan chocolatier et pâtisserie, Tél. 05.59.38.17.57 - 8 Cours du Jardin Public, 64270 Salies-de-Béarn 
La Pause Gourmande, Tel. 05.24.37.13.10 - 18 Place du Bayaa, 64270 Salies-de-Béarn

Château Lafitte
30 Rue du Pic de Ger, 64360 Monein
Tél : 05 59 21 49 44
www.chateau-lafitte.com

ireland

Derniers articles - Voyages