Les Açores : Terceira et San Miguel

Tout le monde connait leur nom grâce au célèbre anticyclone qui «fait» notre météo ! mais bien peu savent placer Les Açores sur une mappemonde, sauf les marins dont c’est l’escale favorite. Et pourtant Les Açores, aussi diverses qu’il y a d’îles, sont une destination de rêve pour qui aime la nature, la solitude (toute relative), la mer, les baleines, la rudesse d’un territoire volcanique et la beauté qui l’accompagne. Bienvenue à Terceira et San Miguel… Texte et photos Judith Lossmann
Posted on juillet 25, 2018, 6:36
22 mins

En plein centre de l’Atlantique Nord, on trouve un archipel de 9 îles, toutes différentes, connues pour être  depuis la préhistoire de la navigation, la halte favorite de tous les marins du monde. Connues des pirates aussi, marins pilleurs de l’épicerie transportée par les bateaux marchands et attirés par les richesses alimentaires produites sur les îles de l’archipel où l’agriculture et l’élevage faisaient vivre les populations, originellement immigrées du Portugal. Tout au long de ce voyage, nous serons constamment étonnés par la beauté singulière des paysages Açoriens façonnés par leur origine volcanique.

Portugal, Açores, Terceira, San Miguel, maisons colorées

Les maisons colorées de San Miguel. ©Judith Lossmann

« L’île verte »

Ainsi les Açoriens nomment-ils leur paradis naturel. Et il y a de quoi ! Les paysages ici relèvent de la carte postale permanente. Des verts pâturages où s’ébattent des troupeaux de vaches et de taureaux… aux forêts, en passant par une incroyable plantation de thé et les falaises rugueuses où s’écrasent des vagues violentes et monumentales, San Miguel a beaucoup à offrir aux amoureux d’une nature authentique et féconde. D’autant que se mêlent à cet Eden, le chant et le vol des oiseaux, la magnificence de la flore et des arbres et – grand moment – l’observation des baleines !

Portugal, Açores, Terceira, San Miguel, Angra do Heroismo

Les magnifiques rues pavées de Angra do Heroisma. ©Judith Lossmann

Angra do Heroismo, capitale historique de

Terceira

L’île doit son nom au fait qu’elle a été découverte en troisième position. Quelque part dans les années 1450. Située sur la côte sud de l’île de Terceira, la cité principale, Angra do Heroismo, dite « la petite Lisbonne », est une ville patrimoine mondial de l’Unesco. La nuit, on peut l’admirer depuis le Monte Brasil, le sommet du plus grand et du mieux préservé des anciens volcans des Açores. Bien que le siège du Gouvernement régional des Açores soit situé à Ponta Delgada, sur l’île de São Miguel, Angra do Heroísmo demeure la capitale historique de l’archipel dont elle fut la capitale officielle de 1766 à 1832. Vous allez adorer la ville plus particulièrement pour son architecture coloniale des 16e et 17e siècles, ponctuée de ruelles pavées, de maisons colorées aux balcons en fer forgé, de rues animées d’échoppes et de restaurants.

Sur Terceira, les populations se concentrent sur les côtes car… plus proches des côtes, on est aussi plus proche de la pêche. Les petits ports de pêche sont donc légion. Vous allez aimer le village de Biscoitos, une jolie zone balnéaire bourrée de charme où vous pourrez tentez l’expérience de la nage en piscines naturelles, des lieux formés entre lave et océan.

Le plus grand gouffre volcanique des Açores

En plein centre de l’île, dans le très beau parc National, vous serez ébloui par la beauté caverneuse d’un gouffre imposant, composé de trois larges et longs escaliers successifs taillés à même la roche. Vous descendrez dans une quasi obscurité et dans une humidité bienvenue (il fait très chaud dehors) dans les entrailles de la terre jusqu’aux rives d’un petit lac souterrain.

San Miguel, porte d’entrée de l’archipel des Açores

Sans doute grâce à son aéroport international, San Miguel semble résumer, à elle-seule, les Açores dans l’esprit des voyageurs. C’est évidemment faux. On vient de voir que Terceira recèle de trésors à découvrir et ceci est également vrai pour toutes les îles des Açores. Cependant San Miguel, à coup sûr, offre un résumé parfait et didactique de la vie quotidienne aux Açores. Elle est idéale pour y séjourner une semaine en vacances.

Les grandes villes de l’île, Ponta Delgada et Riveira Grande

… demeurent de toutes petites villes de province à l’échelle française. On aimera leurs commerces authentiques pour réaliser un shopping culinaire surtout et rapporter un peu des Açores dans ses valises. À la tombée de la nuit, la chaleur diminuant, les gens sortent, les terrasses se remplissent, l’air vibre de mille conversations douces. L’esprit vagabonde au rythme des flots des marinas présentes tout au long des quais.

En journée, à Ponta Delgada, il y a fort à voir, à admirer, à visiter… le charme colonial agissant, les promenades sont belles et l’on croisera sur ses chemins des édifices baroques, dont la Nossa Senhora da Esperança qui abrite le héros Açorien Cristo dos Milagres. Le fort São Bras et son port accueillent nombre de bateaux… indéfectiblement liés à la vie de l’île.
Le l’autre côté de San Miguel, à Ribeira Grande, on visitera une vieille ville, elle aussi bâtie aux 17ème et 18ème siècles, remplie de magnifiques demeures de Maîtres, d’églises et de monuments élevés en pierre volcanique. Je ne l’ai pas vue, mais on peut admirer à Casa do Arcano, une curiosité incontournable, une crèche du 19ème représentant des scènes bibliques.

Portugal, Açores, Terceira, San Miguel, eaux ferrugineuses

Force de la nature volcanique, les eaux peuvent aussi être ferrugineuses d’où cette étonnante couleur qui n’interdit pas la baignade. ©Judith Lossmann

L’océan, les lacs, l’eau…Douce ou salée. Ferrugineuse. Canalisée ou libre !

L’eau est omniprésente sur l’île. Vous adorerez la plage de Santa Barbara, à côté de Ribeira Grande, pour son immensité, sa longueur, sa beauté grise et la qualité des rouleaux très appréciés des surfeurs. Un moment magique à prolonger au sommet de cette plage dans l’un ou l’autre des petits restaurants délicieux et abordables qui proposent une cuisine locale de qualité.

L’eau ferrugineuse. Site volcanique oblige… Au centre, à côté du sublime parc botanique Terra Nostra, dans la vallée de Furnas et du village du même nom, on observera des phénomènes tels que sources d’eau chaude, fumerolles, boues en ébullition… N’oubliez pas de plonger en douceur dans les sources d’eau chaude (38°) de Caldeira Velha… un pur ravissement !

Profitant de ces « fours » offert par la nature, ne manquez pas le cozido das Furnas… un plat préparé dans une immense marmite, descendue sous terre dans un puits, puis cuit à la chaleur des émanations volcaniques. Sachez que pour déguster, il faut réserver à l’avance ou réserver dans un des restaurants locaux. Sauf à aller en Islande, à la Réunion ou autres terres volcaniques, ne manquez cette occasion rare de déguster un plat unique.

Portugal, Açores, Terceira, San Miguel, Cozida das Furnas

Après une longue préparation, on « enfourne » le Cozida das furnas dans les profondeurs de la terre volcanique. Parfois, les trous sont creusés jusqu’à 70m. ©Judith Lossmann 

Vous petit Homme, à côté d’un lac, sur une petite île, dans un archipel en plein milieu de l’Atlantique, un des océans de notre mode ! Ça fait voir les choses autrement non !?

Les lacs de cratère de Sete Cidades et Lagoa do Fogo sont de véritables œuvres d’art de la nature. Prenez le temps de vous arrêter, souvent tant la vue change en fonction de la hauteur prise, pour admirer ses rives calmes, la beauté des horizons, respirer le calme et vous remettre en perspective…

 

Les Açores, un sanctuaire pour les cétacés

À seulement 4h30 de Paris, l’archipel des Açores est le plus grand sanctuaire de cétacés au monde ! Toute l’année – même s’ils sont plus présents en été -, dauphins, orques, cachalots, baleines et baleine bleues s’épanouissent au large des îles, rejoints pendant les périodes de transhumance par les espèces migratrices.
Depuis 1984, ces espèces chassées – toujours très cruellement – ont trouvé ici, une « terre » d’élection… des aires de repos, un Éden. Bref, un sanctuaire ! La seule chasse dont sont victimes ces merveilleux animaux, ces mammifères si intelligents et tellement bienveillants, est la chasse aux photos. Et il s’agit véritablement d’un sport sachez-le !  Ces joyeux cétacés ne se prêtant pas volontiers au jeu des poses, la prennent rarement …la pause qui permettrait de rapporter un souvenir pas trop flou. Et c’est sans doute aussi bien comme cela.

Personnellement, fan d’observation animale, j’ai eu l’occasion de faire ici ma plus belle rencontre avec ces mammifères. Alors que ce n’était ni la saison, ni le meilleur des temps, ni même le calme espéré, se sont profilées puis rapprochées de notre bateau, non pas une mais deux immenses baleines bleues. Après quelques jeux aquatiques entre elles et les autres baleines grises présentes, elles nous ont fait l’insigne honneur de glisser au ralenti sous notre bateau, l’une derrière l’autre. Un moment suspendu, magique, inoubliable et (j’invente le néologisme pour l’occasion) inphotographiable !  Mais qu’importe, cette magie, cette rencontre sont pour toujours gravées dans mes souvenirs. Un très grand moment. Sur le bateau, le silence avait accompagné des larmes d’émotion de tout le monde !
Alors disons-le, écrivons-le, les mammifères marins sont mieux là que dans les delphinariums et autre Center quelque chose du monde que nous devrions tous boycotter. D’autant, qu’ici aux Açores, 98% des sorties d’observation sont des succès.

Portugal, Açores, Terceira, San Miguel, Baleines

Observation « rapprochée  » des cétacés au large de San Miguel. ©Judith Lossmann

 

En conclusion, les Açores sont l’une de nos destinations natures préférées. Un conseil : allez-y fort bien accompagné(e)s. Ce n’était pas mon cas et ça m’a pourri un voyage sublime. Une raison de plus d’y retourner. Il me reste sept îles à découvrir. J’ai hâte de partager ces nouvelles expériences dans un prochain reportage.

 

Autres destinations au Portugal :

Alentejo, les villes Unesco Elvas et Evora : 

Alentejo : les terres dorées de l’Alentejo et le sublime lac Alqueva

L’Algarve : Faro ville phare de l’Algarve

Les Açores : Terceira et San Miguel


INFORMATIONS PRATIQUES

 


Portugal, Açores, Terceira, San Miguel, Thé vert

Champs de thé vert. Une spécialité açorienne. ©Judith Lossmann

 

Informations sur la région : 

Direction Régionale du Tourisme des Açores

Tél. 00351 292 20 05 00 www.drtacores.pt

acoresturismo@mail.telepac.pt

Office du Tourisme de San Miguel

Av. Infante D. Henrique à Ponta Delgada San Miguel Tél. (+351) 296 285 743 – www.turismoacores@visitazores.com

Office du Tourisme de Terceira

Rua Direita, 70/74 x Angra Do Heroisma

Tél. (+351) 296 21 61 19 x www.turismoacores@visitazores.com turter@mail.telepac.pt

Aller aux Açores

Avec la compagnie TAP Portugal, la compagnie aérienne nationale portugaise qui assure les vols directs entre Lisbonne et San Miguel en 3 heures. La compagnie régionale SATA assure les liaisons inter-îles (bien plus cher que le ferry). www.flytap.com/fr – Tél. 0 820 319 320.

Vip Luxe : La TAP possède son “Lounge Premium” à Lisbonne. 500m2 de confort pour se reposer, travailler, se divertir, lire les journaux et magazines internationaux. Food Court non stop. Bien sûr, le lounge TAP est équipé en multimedia et wifi performant.

Circuler dans les îles de l’archipel des Açores avec les ferries ou la compagnie aérienne régionale SATA.

Rallier Terceira par les ferries depuis San Miguel

www.visitazores.com/fr

Rallier Terceira par Avion depuis San Miguel

Via la Compagnie régionale SATA.

Attentin le prix de billet coûte deux fois plus cher qu’en ferry.

 

Dormir sur Terceira et San Miguel

l Terceira – Hôtel Terceira Mar Hôtel****, un resort avec piscine, nombreux restaurants dont buffet, chambres de plusieurs catégories, l’ensemble implanté en immédiat bord de mer. Tél. +351 295 402 280 x www.bensaudehotels.com x terceiramarhotel@bensaude.pt

l San Miguel – (Parfait en dépannage car plutôt hôtel de VRP qu’hôtel de charme. Très bruyant côté route. La climatisation ne fonctionnait pas quand je l’ai testé) x Hotel VIP Executive x Tél. +351 296 000 100 x www.viphotels.com

l San Miguel – Hotel Do Colégio**** – R. Carvalho Araújo 39, 9500-040 Ponta Delgada x Tél. +351 296 306 600 x www.hoteldocolegio.com

 

Les Açores conduisent une belle expérience de tourisme rural du plus simple hébergement au très haut de gamme. Histoire de sortir des sentiers battus et de profiter d’une offre en complément des hôtels (pas tous à la hauteur ) une visite s’impose sur le site de Casas Açoriannas, présidé par Gilbero Vieira x   www.virtualozores.com/ter

l Les Quintas – Comme dans tout le Portugal, l’offre de nuits en Quintas est gigantesque et à tous les prix. En savoir plus sur le réseau des quintas aux Açores : www.quintadomartelo.com x quintadomartelo@quintadomartelo.com

l Les hébergements en rural. Une autre association de Maisons et Chambres d’hôtes en milieu rural propose un large choix d’hébergements : www.casasacorianas.com x turismrural@casasacorianas.com

Rue do Mercado 21 à Ponta Delgada sur San Miguel

Restaurants sur Terceira et San Miguel

l Terceira – Vous allez adorer cet étonnant restaurant, affilié à Turismo Rural. Dans cette toute pettite salle, le chef sert un repas d’exception. Évidemment rural, évidemment authentique, évidemment avec des produits cultivés et élevés surplace. Je ne saurai trop vous conseiller de réserver. D’autant que la salle est précédée d’un sorte de petit musée fort intéressant. Quinta do Martelo x Canada Do Martelo, 24, Cantinho, São Francisco Das Almas, São Mateus, 9700-576 Angra do Heroísmo x http://old.quintadomartelo.net/frances/index.php x Tél. +351 962 812 796

l Terceira. Idem pour LE restaurant de poissons de Terceira. Succulent, copieux, bonne ambiance. Mieux vaut réserver. Restaurant Beira Mar x São Mateus x 9700-555 Angra do Heroísmo x Tél. +351 295 642 392

l San Miguel Ribeira Grande – A proximité immédiate de l’immense plage de Santa Barbara, cet excellent restaurant, cuisine portugaise typique (bacalhau, Paëlla…), poissons fruits de mer. Copieux et agréable.

Alabote restaurante x Rua East Providence, 68 x www.alabote.net x alabote@alabote.net x Tel. +351 296 473 516

 

Activités à ne pas louper

l Le gouffre Algar do Carvao sur Terceira : www.azores.gov.pt/Portal/pt/entidades/sram – www.montanheiros.com

l Whale Watching (Observations des cétacés) – Picos de Aventura – Hôtel Marina Altlantico, av. J.B. Mota Amaral 9500 à San Miguel x Tel. +351 296 283 288 – geral@picosdeaventura.com

l Plantation de thés vert et noir. Super activité pour voir de belles plantations de thés et aussi visiter l’atelier de préparation du thé x Plantaçoe de cha Gorreana à Gorreana, 9625 Maia x SanMiguel x Tel. +351 296 442 349

l Bain dans les eaux ferrugineuses et/ou visite du parc botanique à Furnas

Situé dans le parc botanique de Terra Nostra, cet hôtel élégant et paisible se trouve à 9 minutes à pied de la source chaude Poça da Dona Beija

Terra Nostra Garden Hotel x Rua Padre José Jacinto Botelho, 5, 9675-061 Furnas, S. Miguel – Açores x Tel. +351 296 549 090 x

terra.nostra@bensaude.pt x www.bensaudehotels.com x www.parqueterranostra.com

 

Shopping

l L’une des plus belles boutiques de fromages de San Miguel. Idéal pour acheter, rapporter, partager… O Rei Dos Queijos x rua do mercado da graça à Ponta Delgada x Tél. +351 919 290 914 x oreidosqueijos@hotmail.com

 

l Plus authentique c’est impossible. À cette adresse vous pourrez déguster un expresso à 0,50€ et déguster le fromage maison avant de l’acheter.

Queijo Vaquinha x Canada do Pilar 5, Nossa Senhora do Pilar x Angra do Heroismo x Teceira x Tél. +351 295 907 138 x http://queijovaquinha.pai.pt/

Leave a Reply

  • (not be published)