Une promenade pédestre dans le centre-ville de Gdańsk ©Reza Naderi
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

Aujourd’hui, Gdańsk est considérée comme l'une des plus belles villes de Pologne. Pour certains elle doit se résumer à ses célèbres chantiers navals, mais c'est bien mal connaître cette "perle de la Baltique" plus grande et plus belle qu’elle n’y paraît. C’est parti pour une visite dans le "vieux" Gdańsk, capitale de la Poméranie, ancien siège de la guilde des marchand du temple du temps où la ville était partie prenante de la Hanse.

gdansk reza haute porte 0164
©Reza Naderi

Allez on plante le décor…

Ambre, hanséatique, Lech Walesa, grève, chantiers navals, Solidarnosc… Vous pensez Gdansk forcément. Et avec votre pensée viennent toutes les idées préconçues : froid, communisme, ouvriers, hauts fourneaux, neige ! Et bien changez d'idées et venez faire un tour armé de vos seules envies de découvertes et de votre légendaire curiosité.
En premier lieu, vous allez découvrir une ville hanséatique. Ke-Sa-Ko ? Des villes sur des ports ou fleuves qui permettaient à une époque où n'existaient ni train ni avion, d'organiser l'échange de marchandises dans toute l'Europe. Ce qui donna naissance à toute une population aisée voire riche qui adopta les mêmes codes d'éducation, de décoration, d'art de vivre !
Seconde surprise, Gdansk est d'influence flamande. Les façades sont colorées. Étroites. Décorées. Il faut prendre le temps d'observer les ferronneries qui ornent le dessus des portes d'entrées. À l'intérieur, le vestibule est une indication primordiale, pour signifier à quel niveau social on appartient. Au 18 et 19e siècles, on met ses plus beaux miroirs et sa plus belle armoire dans l'entrée. Si en plus, on a un escalier et qu'il est en marbre… on sait à qui on a affaire ! 
Dans la sublime petite rue Mariacka dédiée au commerce de l'ambre, les perrons et gargouilles des façades jouent le même rôle de révélateur de niveau de richesse. L'actuelle rue principale a existé de tous temps. Elle abrite quelques-uns des spots incontournables de Gdansk. Le Palais Artus où se trouve le plus vieux comptoir à bière d'Europe (1676). Dédié à la vente de marchandises, il fallait monter "patte blanche" pour y siéger avec ses pairs. Les accords se soldaient par un tour au bar autour d'une bière locale. Aujourd'hui, le Palais Artus conserve de merveilleux tableaux et maquettes de navires marchands. On y voit également la reconstitution d'un vestibule d'époque. En sortant, les nuages de vapeur d'eau de la Fontaine de Neptune vous feront de l'oeil. Passez devant jusqu'à l'ancien Hôtel de Ville. Une délicieuse "maison musée" bourrée de trésors sur l'histoire de Gdansk.

La voie royale de Gdansk : une promenade pour découvrir le centre-ville

Entre la Porte Haute et la Porte Verte, il est difficile de résister à l’envie d’errer sur les pavés. Et pour cause, on se trouve sur la "voie royale" (ou rue Dluga Ulica, ndlr), une rue très large où seuls les piétons et les cyclistes circulent. Quel bonheur de pouvoir se promener l’esprit léger, de profiter de l'ambiance sans se soucier du reste. Et de quelles perspectives parlons-nous ? Ici, les plus belles demeures de Gdańsk s’alignent. Ici, on voit la vie en rose, mais aussi en bleu, en vert, en jaune... Vous découvrirez avec étonnement toutes les façades des bâtiments joliment colorées. De la joie, de la gaîté ! Rien ne vient perturber cette contemplation. De plus, les terrasses de café rendent le quartier attrayant et dynamique, de jour comme de nuit. Aux alentours de midi, l’odeur émanant des restaurants ravira vos papilles. En longeant la "voie royale", vous découvrirez l’Hôtel de Ville et sa formidable exposition sur l’histoire de Gdańsk. Il y a tant de choses à découvrir qu’on oublierait de visiter la plus grande église de la ville : la basilique de Notre-Dame. Surnommée la "Couronne de Gdańsk", elle surplombe la ville du haut de ses 78 mètres. Sa tour en brique offre une jolie vue panoramique. D’ici, la ville ressemble à une gigantesque maquette ! Les piétons sont comme des pions en bois.

gdansk reza fontaine neptune 0046 w
©Reza Naderi

Arrivés à l’autre bout de la "voix royale", vous découvrirez la fontaine de Neptune, une magnifique représentation du dieu romain des Eaux Vives et des Sources. Cela tombe bien, à dix minutes de la fontaine se trouve le fleuve Stara Motława. Si vous prenez un bateau et que vous longez le fleuve vers le nord, vous verrez celui-ci se jeter dans la mer Baltique. Les températures sont si basses en hiver qu’elle est recouverte de glace et devient grise. En regardant au loin, on ne perçoit plus la limite entre la mer et le ciel. Un voyage vers l’infini. Cependant, en été, vous aurez la chance de voir des cygnes sauvages au bord du port. Admirez la grâce de ces magnifiques oiseaux lorsque leurs ailes se déploient ! Il ne manque que le cygne noir pour compléter le ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski.

Le Centre européen de Solidarité ou "Quand la grève la plus célèbre du monde devient Art !"

gdansk 9759 web
©Judith Lossmann

À quelques pas, une visite culturelle de qualité s'impose au Centre européen de Solidarité (ou Europejskie Centrum Solidarności, ndlr). Ce centre universitaire de recherches et d’enseignements inauguré en août 2014, reçoit des mains du conseil de l'Europe, en avril 2016 le Prix du musée ! Si le bâtiment ne brille pas pour sa beauté extérieure, une volonté architecturale pour faire la part belle à ce qu'il contient plus qu'à ce qu'il est... l'établissement brille par la force de Histoire qu'il conte... celle de la plus grande grève polonaise qui donna naissance au syndicat Solidarité (dit Solidarność, ndlr). La mise en scène est éblouissante et commence dès la rue avec la présence des fameuses grilles de fer forgé rouillées qui servirent de bouclier aux ouvriers contre les autorités en place. De nombreuses photos illustrent ces face-à-face ainsi que des moments plus simples où les femmes apportaient les "repas" à leurs hommes pour leur permettent de tenir. Dans ce lieu symbolique et historique, 1.800 objets sur l’histoire de la Solidarité et l’opposition au communisme en Pologne et en Europe : vêtements de travail, veste en cuir criblée de balles, planches en bois suspendues aux grilles du chantier naval durant la grève de 1980, grue à portique, exposition de photos en grand format. Aussi des animations. Notamment celle qui illustre en rouge sur fond noir, la propagation de la grève à toute la Pologne, et encore tant de choses à voir au sujet de cette grande grève historique. Deux étages, sept salles d’exposition... Impossible de résister à l'émotion qu'il suscite.

Le musée de la Seconde Guerre mondiale : une ville marquée par la guerre

gdansk 9929 w
©Judith Lossmann

Grande nouveauté : le musée de la Seconde Guerre mondiale ouvre enfin ses portes au grand public. Certains l’attendent depuis 2007, lorsque le projet a été mis en place par le premier Ministre polonais Donald Tusk. Onze ans pour élaborer et réaliser ce projet. Ce choix n’est pas le fruit du hasard : c’est ici même que le premier coup de canon a été tiré le 1er septembre 1939. La ville de Gdańsk a par la suite été attaquée et occupée par les troupes ennemies.

gdansk 9918 web
©Judith Lossmann

Le musée voit désormais le jour. Situé au centre-ville, le musée vaut une petite visite. Et pour cause, son architecture ne laisse pas indifférent par son étrangeté et son originalité : de grandes façades vitrées laissent paraître l’intérieur du bâtiment. De plus, ces façades sont penchées comme la Tour de Pise à Rome et donnent la sensation de vertige. Le musée expose sur 5.000m² l’expérience de la guerre vécue par les Polonais sous l’occupation allemande et présente 2.500 objets uniques : des documents, des témoignages de victimes de guerre et des histoires quotidiennes de civils et de soldats sont exposés. Bien sûr, avec le point de vue de l’Europe centrale. Accrochez-vous, l’exposition arrache le cœur...

Gdańsk est bien plus qu’une ville portuaire composée de pavés. Au-delà des incontournables visites du Centre européen de Solidarité et du tout nouveau musée de la Seconde Guerre mondiale, c’est aussi une ville riche de son histoire transcrite jusque dans ses édifices. Une balade au centre ville suffira à vous le prouver.

Lire aussi :

Il était une fois, la Forteresse de Malbork la monumentale

On craque pour Cracovie !

Concerts du festival Misteria Paschalia dans la mine de sel de Wieliczka

Zakopane dans les Carpates

Le Musée de la guerre torpillé dans l'oeuf ?!

 

Informations pratiques

Les mots clefs de Gdansk :
Centre Européen de Solidarité. Chantiers navals. Ambre. Hôtel de Ville. Gothique. Fontaine de Neptune. Voie Royale. Le roi de tous les poêles. Cour d'Artus. La grue. Les gargouilles. Rue Mariacka. L'horloge astronomique. Le jugement dernier. Le fort de la Vistule. Le phare de Nowy Port. PGE Arena Gdansk. Les orgues d'Oliwa. Ville de la Hanse. Farenheit. Revellius. Shoppenhaeur. Gunter Grass. 

Comment y aller?

En vol direct Paris-Gdansk, prenez la compagnie EasyJet (à partir de 90 €, 3h de vol avec escale). Départ Charles de Gaulle.
Tél. 0 820 42 03 15
https://www.easyjet.com/fr

Avec la compagnie aérienne polonaise Polskie Linie Lotnicze, un aller-retour Paris Charles de Gaulle - Gdansk coûte à partir de 300 euros en vol direct.
Réservation sur: http://www.lot.com/

Avec la compagnie aérienne néerlandaise KLM, un aller-retour Paris Charles de Gaulle - Gdansk (escale à Amsterdam) coûte à partir de 255 euros.
Réservation sur: https://www.klm.com/

Avec la compagnie aérienne scandinave SAS, un aller-retour Paris Charles de Gaulle - Gdansk (escale à Copenhague) coûte à partir de 250 euros.
Réservation sur: https://www.flysas.com/

Nous remercions l’Office de Tourisme, les attachées de presse et l’ADP pour leur soutien dans la réalisation de ce reportage. @parisaeroport @aeroportdeparis

Office de tourisme Gdansk
ul. Długi Targ 28/29
80-830 Gdańsk
Tél. +48 58 301 43 55
Tél. +48 58 683 54 85
gcit@gdansk4u.pl
http://www.gdansk.pl/fr/

Visite de la ville

Besoin d'un guide francophone ?
Pour Gdansk, Sopot et le château de Malbork
Arleta Domowicz Tél. +48 604 900 939 e-mail : arletadom@op.pl

Le Centre européen de Solidarité
pl. Solidarnosci 1,
80-863 Gdańsk
Tél. +48 58 772 41 12
marketing@ecs.gda.pl
zwiedzanie@ecs.gda.pl
http://www.ecs.gda.pl/

Musée de la Seconde Guerre mondiale
Plac Władysława Bartoszewskiego 1,
80-862 Gdańsk, Pologne
Tél. +48 58 760 09 60
info@muzeum1939.pl
sekretariat@muzeum1939.pl
http://www.muzeum1939.pl/

Les mines de sel de Wieliczka
Daniłowicza 10, 32-020 Wieliczka
Tél. +48 12 278 73 02
https://www.minedeselwieliczka.fr/

Restaurants

In the Abbots Palace
Cystersow 18
80-330 Gdansk-Oliwa
Tél. +48 (58) 524 56 89
www.restaurantpalace.gd.pl

Hotel Gdansk
Szafarnia Street 9
Tél. +48 58 320 19 70
Tél. +48 58 300 17 17
rezerwacja@hotelgdansk.pl
www.hotelgdansk.pl

The Tawerna Restaurant - Un excellent restaurant de poisson. Ambiance clasique. Un peu sombre mais la qualité exceptionnelle des mets servis vaut bien cette concession à la décoration. Exemple à la carte : pâté maison de sanglier aux baies roses polaires. Champignons au vinaigre. Flétan avec petits légumes frais. 
Wlodzimierz Soroczynski Restauracje
ul.Powroznicza 19/20
80-828 Gdansk
Tél. +48 58 301 41 14
tawerna@tawerna.pl
www.tawerna.pl

Zafishowani - Excellent restaurant. Cadre contemporain situé au centre ville à proximité des quais. Belle carte de poissons et fruits de mer. Bière brassée locale.
ul. Tokarsha 6
80-888 Gdansk
Tél. +48 661 511 811
info@zafishowani.pl
www.zafishowani.pl

 gdansk 9839

Restaurant Palac Opatow. Super accueil dans ce restaurant situé dans le parc de Oliwa, un quartier de Dgansk à 20 minutes du centre ville. A la carte : Soupe tomate. Truite et légumes frais. Fines escalopes de porc aux pâtes polonaises et sauce. Gâteau au fromage blanc avec son coulis.
www.restaurantpalace.gd.pl/restaurant 

Dormir

Hôtel Scandic****
Ul. Podwale Grodzkie 9
80-895 Gdansk
Tél. 0048 58 300 60 00
gdansk@scandichotels.com
www.scandichotels.com

Également restaurant on y mange très bien. Leurs saumon, viande et poisson y sont succulents. Pour les boissons notez le jus de cassis mariné (une spécialité polonaise) et des bières brassées par leurs soins.

Palac Opatow
Cystersów 18,
Tél. +48 58 552 12 71
www.restaurantpalace.gd.pl

ireland

Derniers articles - Voyages