Völklinger Hütte en Sarrland
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

Le site de Völklinger vaut tous les déplacements. Il émane de ce lieu gigantesque, une poésie et une beauté industrielles à couper le souffle. 

Première impression : l'immensité des lieux où jusqu'à 70.000 ouvriers travaillèrent jour et nuit pendant des décenies au rythme de la soufflerie, dans un fracas métallique permanent, la face et les mains brûlées par le feu des fourneaux et le "cul gelé" par le froid sibérien qui régnait sur la plate-forme au sommet des bâtiments. Aujourd'hui ce site sidérurgique se visite et l'on est ébaubi par sa majesté. Il reste sur les sols et les murs beaucoup des hommes qui ont sué sang et eau entre ses immenses murs. 
Et quand le lieu devient une gigantesque galerie où s'exposent les photos 4x3m du philadelphien Steve McCurry de l'agence Magnum, sur le thème "Bouddhisme" et une exposition de statues de "Bouddhas" tous venus du monde entier, la magie est au rendez-vous. 
Dépêchez-vous, cette majesté bouddhiste s'arrête le 5 mars. Une  prolongation bienvenue mais encore trop brève.
Devant Völklinger Hütte, ses hauts-fourneaux, son PAradis, sa salle des soufflantes ou celle du mélange expositions incluses, mon coeur s'est emballé ! !!!

Une aventure dans les anciens hauts-fourneaux !

Jadis fleuron de l'âge d'or de l'industrie sidérurgique, classé en 1994 au patrimoine culturel mondial de l'Unesco, cet ensemble de hauts-fourneaux sarrois qu'est Volklingen, en grande banlieue de Sarrbruck, vaut tous les déplacements. La visite du Patrimoine Culturel Mondial Völklinger Hütte est une véritable aventure qui passionnera tout le monde. Des hauteurs vertigineuses de la plateforme panoramique des hauts-fourneaux, exposée aux quatre vents aux profondeurs sombres de la salle des mélanges, les bâtiments, sombres, noirs, restés exactement dans leur jus, après le départ des derniers ouvriers, en 1986, disent beaucoup de la grandeur et de la décadence des industries. 

Une expérience impressionnante

Depuis 2007 la plateforme de gueulard, à 27m de hauteur, est pour la première fois accessible dans toute sa longueur de plus de 200 mètres. C’est ici que les matières premières étaient versées dans les hauts-fourneaux. Ceux qui voudront continuer l’ascension pourront monter à la plateforme panoramique. Ils y seront récompensés par une vue panoramique inoubliable. En passant par les rails à charbon et son nouveau toboggan à colimaçon de 20 mètres de longueur et la passerelle des soufflantes, on accède à la salle des soufflantes. C’est là que les machines soufflantes, des colosses de fer et d’acier, produisaient le vent qui était insufflé aux hauts-fourneaux. 
En tout, le parcours est constitué de plus de 7000 mètres de chemins passionnants bien balisés à travers le Patrimoine Culturel Mondial. Il faut prévoir 2 à 3 heures de visite pour ce lei, parmis les plus passionnants du monde.

Le Paradis

On l’a trouvé entre la cokerie de l’usine sidérurgique de Völklingen et la Sarre : pendant presque 25 ans, aucun homme n’est venu fouler son sol. Après l’arrêt de la production de fonte brute en 1986 s’est développé en toute tranquillité un cosmos peuplé d’une faune et d’une flore incomparable dans la grande région. Des variétés rares de mousses et de fougères, chénopode australien ou grisâtre, solidago du Canada appelé aussi verge d’or, vivent en parfaite symbiose avec les bâtiments industriels historiques situés à proximité de la Sarre. Avec un peu de chance, on peut y rencontrer le pinson des arbres, l’accenteur mouchet, le martin-pêcheur ou autres oiseaux rares, qui peuvent ici nicher et chasser en toute tranquillité. Une culture industrielle qui se montre sous une toute nouvelle dimension.
Nos visiteurs y auront le loisir de goûter au caractère incomparable de l’ancien site industriel et d’apprécier les vues imprenables sur les hauts-fourneaux. Le jardin du Paradis est réalisé en coopération avec l’architecte paysagiste de l’île de Mainau / Lac de Constance, la comtesse Catherina Bernadotte.

Exposition "Bouddha"

Placée sous le patronnage de sa Sainteté le 14èm Dalaï Lama, une grande exposition intitulée « Bouddha ». Celle-ci fait revivre jusqu’en février 2017 l’univers de Bouddha ainsi que sa philosophie à travers deux millénaires grâce à des chefs-d’oeuvre provenant de la région antique du Gandhara, d’Inde, de Chine, Corée, Japon, Cambodge, Thaïlande et du Toit du monde.. Les 232 chefs-d'œuvre permettent un aperçu approfondi de cet art religieux grandiose de l'univers bouddhique. Ils sont le témoignage d'empires d'Asie cosmopolites et très avancés, et montrent l'apparition et l'approfondissement des relations artistiques et culturelles entre les différents pays grâce au bouddhisme.Parmi les pièces sélectionnées, un grand nombre seront présentées au public pour la première fois.

Du 25 juin 2016 au 19 février 2017. Infos : www.voelklinger-huette.org/fr/prochainprogramme/

Une fois que vous êtes en Sarre…

La Sarre (Sarrland en Allemand) ou l'Allemagne (presque française) à portée de main ! Difficile de faire plus près. Au coeur de l'europe : La Sarre. Capitale Sarrebruck à moins de 2h de train de Paris et 69 km de Metz. Il y a même un tramway qui relie Sarrebruck à l'Alscace ! Sarreland… le plus petit "länder" allemand, qui a changé 8 fois de nationalité ces derniers 200 ans, abrite néanmoins bien des richesses : Villeroy & Boch, la plus belle boucle de la Sarre, une quantité impressionnante de chemins de randonnées et pistes cyclables, de belles tables…

Ouverture du chemin des Cimes

Depuis mi-juillet, le « Chemin des cimes » (Baumwipfelpfad) a été inauguré. Ce chemin entièrement réalisé en bois et accessible à tous, part en douceur du niveau du sol jusqu'à une tour de bois de 40 mètres de haut. De là, on a une vue éboulissante sur l'une des plus belles boucles de la Sarre. Ce parcours dans les arbres - appelé à devenir mythique - autorise en toute sécurité une balade de près de 2 km au-dessus des arbres.

Éternel Villeroy et Boch

Dans la petite bourgade de Mettlach, on visite un agréable musée de la céramique, une industrie qui a également fait la richesse de la région. Aux manettes, la célèbre Maison illeroy et Boch (prononcez Boorr). Le musée retrace toute l'histoire de cette insudtrie et de cette famille aux talents multiples. Profitez-en puor faire un tour dans le parc qui abrite le musée, les ateliers de la famille. Sur réservation et avec un guide, la partie "habitation" se visite en partie. J'ai adoré la chapelle de la famille, un peu plus loin. Enfin, des magasins d’usine proposent de vraies bonnes affaires !

Informations pratiques

Visiter la Sarre - Toutes les infos en français ici => https://www.visiter-la-sarre.fr

Entrée Völklinger Hütte :
Tarif réduit: 13 €
Tarif normal: 15 €
Enfants et jeunes jusqu' à 18 ans, élèves et étudiants jusqu' à 27 ans avec badge : entrée libre
Entrée pour enfants jusqu'à 14 ans: uniquement accompagnés d'un adulte responsable
Offre spéciale le mardi : chaque mardi à partir de 15h: entrée libre

www.voelklinger-huette.org/fr

SHOPPING EN SARRE
La Sarre et la ville de Sarrebruck notament ont la réputation d'offrir un shopping particulièrement bon marché. Les week-ends et vacances de nombreux Français, Italiens, Luxembourgeois viennet faire leur courses alimentaire et cosmétique ici.
Les magasins en Allemagne ouvrent généralement à 9 h ou 10 h et ferment entre 19 h et 20 h. Dans les petites villes,les commerces ferment parfois à 16 h le samedi. Une particularité en Allemagne : les communes permettent régulièrement l’ouverture des commerces certains dimanches ou en nocturne.
Calendrier à consulter sur www.visiter-la-sarre.fr

BON À SAVOIR : le pass Alsace-Saarland est un ticket valable le weekend.
Il s'agit d'un ticket unique de 35 euros valable un jour le samedi ou le dimanche, pour maximum cin personnes. Il permet un aller-retour entre le département du Bas-Rhin et la Sarre en train TER Alsace et DB. Vous pouvez obtenir cette offre dans les gares TER Alsace.

ireland

Derniers articles - Voyages