Tout de métal et de feu, de Buyer est dans son élément…©Judith Lossmann
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

Des trois fleurons de la gastronomie mondiale que sont la France, l'Italie et l'Asie, seul notre pays s’illustre depuis toujours en pratiquant une "cuisson par contact" propre à transcender viandes, poissons et légumes... Pour "manger gastronomiquement", chez nous, il faut à minima un ustensile : une poêle ! Mais pas n'importe laquelle !

debuyer 9099
De ces galettes naîtront de fantastiques poêles adulées par les Chefs.©Judith Lossmann

Une bonne poêle à tout faire !

Dans les Vosges, l’histoire des hommes est liée à celle de la métallurgie. Ainsi naît en 1830 l’usine de Buyer, une fabrique 100% française d'ustensiles ménagers et en particulier une poêle haute température qui fera et continue de faire la renommée de la marque auprès des professionnels de la cuisine. La finition spéciale de cette pièce brut d’acier carbone fait de la maison de Buyer, le plus gros consommateur de cire d’abeille, indispensable à un bon culottage* !

L'histoire de de Buyer est jalonnée d’idées nouvelles. Longtemps connue presque exclusivement des grands Chefs gastronomiques pour ses gammes cuisson, l'année 2002 marque un retour en grâce sur le marché grand public, notamment avec le lancement de la première mandoline. La mandoline... dont l'emploi fait peur au commun des mortels est revue et corrigée par le département R&D par la marque qui propose avec ses séries des objets à l'emploi sécurisés. Ce qui réconcilie avec l’envie de s'en offrir une, renforcée par l'usage quotidien qu'en font les chefs des émissions culinaires tels que Top Chef, MasterChef et autre Pâtissiers de l'année !

Pendant ce temps, chez de Buyer les ventes s'envolent, passant de 14 à 32 millions d’euros en 10 ans. L’arrivée du chef Philippe Laruelle, 160 collaborateurs impliqués** et souriants. l’acquisition de 800 m2 d’entrepôts au Val d’Atoll en 2016 continuent de faire de cette fabrique une marque inoxydable. Dans l'usine, très peu de tâches sont automatisées... De l’emboutissage au polissage : le "fait-main" demeure dans la tradition locale.
Le PDG Claude Haumesser, confirme que 2800 des 3000 produits manufacturés sont fabriqués sur place à la main. Même les moulins à poivre et à sel Marlux rachetés en 2016 sont fabriqués sur place.

Professionnel, amateur averti, usager ponctuel... chacun veut expérimenter la cuisson par contact dans la plus pure tradition du genre, au gaz comme à l'induction. Minéral B.Element et les gammes Nostalgy, Affinitty, répondent à cette attente.
Signe distinctif de la marque : l'accompagnement. Des particuliers comme des demandes de sur-mesure des Chefs. A chaque fois des défis réalisé dans le secret du département, évidemment fermé au public. De ce point de vue chez de Buyer, on est plutôt dure à cuire.

On retiendra au-delà du made in France que 180 ans de modernisation ne sont pas antinomiques avec le "fait-main". L’obtention de deux labels. O.F.G.Origine France Garantie et E.P.V. Entreprise du Patrimoine Vivant*** en sont la meilleure des preuves !

*culottage : plus la poêle est utilisée, meilleure est la cuisson. Plus elle est noire, moins elle attache.
**certains employés se succèdent de père en fils
***obtention du label EPV en 2009 puis OFG en 2013

Lire aussi :

La Mandoline selon de Buyer : http://www.lavieestbellemag.com/quoi-de-neuf/dans-ma-maison/267-fruits-et-legumes-swingent-au-son-de-la-mandoline-de-buyer

Informations pratiques

de BUYER Industries
25, Faymont
88340 LE VAL D’AJOL
Tél. : 03 29 30 66 12
info@debuyer.com
www.debuyer.com

ireland

Derniers articles - Quoi de neuf