Lecture de printemps 2018 : Histoire de femmes
Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email

source site Trois femmes, trois histoires, trois combats.

Ramon Basagana, Les Racines d’Esther

Avec « Les Racines d’Esther », on part dans un village isolé de Castille, terre de ses ancêtres marranes, où elle veut tourner son film. Elle sait qu’elle y est née et adoptée à l’âge de 6 ans par une famille française. Elle y retourne enfin en quête de ses racines. Des forces obscures s’acharnent sur le tournage. Comme autrefois, au temps de l’Inquisition.

Evelyne Lagardet, La maison Rozenbaum

Très joli roman que cette maison Rozenbaum qui symbolise à elle seule toutes les détresses d’une fin de vie dans un institut de retraite. C’est là que les fils de Sarah ont placé leur mère... Dans cette maison où les déportés ont leur place. Albert, le mari de Sarah refuse cette séparation. Pour garder le contrôle sur leur vie, Sarah et Albert vont livrer une véritable bataille.

Florence Malmassari, Makoro

Makoro vient d’une ville de la Brouss et arrive à Bamako dans le minuscule deux pièces de sa tante Ada. Au travers de son regard, on plonge dans la vie bouillonnante du quartier et on rencontre des gens pétulants : la vieille Nieba, Touré le professeur, Inoussa, Abdoulaye-Jus-A-Bulle et le petit Youssouf. A la découverte d’un Mali vibrant et profond.

Informations pratiques

Ramon Basagana, Les Racines d’Esther, Nouveaux Auteurs, 19 €

Evelyne Lagardet, La maison Rozenbaum, Plon, 19,90 €

Florence Malmassari, Makoro, Ateliers Heny Dougier, 14 €

ireland

Derniers articles - Loisirs