« The Girl in the Spotlight »: la jeune fille sous les projecteurs !

Posted on avril 09, 2018, 3:39
4 mins

La Jeune Fille à la Perle de Vermer : les secrets d’une peinture énigmatique enfin dévoilés ! Courant février /mars 2018, pendant deux semaines, le musée Mauritshuis a employé les grands moyens pour percer les secrets de la célèbre œuvre du grand maître hollandais Vermeer et réaliser une rénovation à la hauteur du Maître. Le tableau est de retour à sa place. L’occasion de revisiter l’art hollandais du XVIIème siècle !

Quand technologie et art ne font qu’un

Dans un précédent communiqué, le musée Mauritshuis où est exposé le portrait expliquait que « même si une nouvelle restauration n’était pas nécessaire, d’importantes avancées ont été faites ces vingt-cinq dernières années dans l’analyse technique non invasive ». Et comment ne pas tomber sous le charme d’une femme au regard aussi énigmatique que celle de La Jeune Fille à la perle ? Les chercheurs, perplexes et fascinés face à une telle qualité de couleurs, ont intensément travaillé pour découvrir les secrets de cette splendide toile de Vermeer. Comment retrouver les couleurs exactes de Vermeer ? Quels matériaux a-t-il pu utiliser ? Tant de questions longtemps restées sans réponses.

À l’aide des technologies les plus récentes, les scientifiques découvrent peu à peu les mystères de cette œuvre. Rayons X fluorescents, microscope digital… Cela ne vous parle pas et pourtant, ces nouvelles technologies ont permis de retrouver les couleurs exactes de La Jeune Fille à la perle, étudiée pendant deux semaines dans le cadre d’un projet nommé « The Girl in the Spotlight », autrement dit, « La Jeune Fille sous les projecteurs ». Au cours de ces deux semaines, la toile a été minutieusement examinée afin d’en déceler les pigments de couleurs… Sous le regard curieux des visiteurs. Car oui, cette restauration était en accès libre au musée Mauritshuis. Des touristes du monde entier sont venus voir le portrait de la demoiselle, protégée d’une vitre en verre par mesure de sécurité. Une demoiselle dans sa forteresse !

De retour en salle d’exposition

Et comme chaque merveille de ce monde, il est temps de se refaire une – grande – beauté pour continuer à attiser la flamme des visiteurs. Les couleurs sont beaucoup plus vives et lumineuses. La demoiselle est petite par sa taille (45x39cm) mais grande par sa beauté. Et de quelle beauté parlons-nous ?

Sur fond noir, on ne voit qu’elle. Son regard perçant et lumineux exprime la surprise. Son visage étincelant émerveille les hommes et rendent les femmes vertes de rage. Impossible d’être indifférent devant un si beau tableau. Que dis-je ? Un si beau portrait. Jeunesse, élégance, charme… sont les fins mots pour décrire cette admirable demoiselle. Elle regarde fixement celui qui la regarde. Au jeu de l’intimidation, mademoiselle est gagnante à coup sûr ! Désormais, la demoiselle a repris place sur le trône au plus grand plaisir des visiteurs.

Belle et énigmatique, à votre tour de lui rendre visite !

Lire aussi : Delft : sur les traces de Vermeer

Lire aussi : La Haye : deux musées pour découvrir l’art néerlandais


Informations pratiques : 

La Jeune Fille à la perle, Vermeer (1665) – 44x39cm
Musée Mauritshuis
Plein 29, 2511 CS Den Haag, Pays-Bas
Tél. +31 70 302 3456
https://www.mauritshuis.nl/en/

Leave a Reply

  • (not be published)