Temps suspendu au Palazzo Victoria, un palais à Vérone

Judith Lossmann Dans Grands Hôtels & palaces
Le lobby très contemporain du Palazzo Victoria à Vérone (14ème siècle)

La plus belle invitation à visiter Vérone réside sans doute dans l'opportunité de vivre quelques jours dans le luxe et l'authenticité de ce palais véronais du 14ème siècle, le Pallazo Victoria, rénové avec passion et ouvert depuis 2012. La plus belle invitation à visiter Vérone réside sans doute dans l'opportunité de vivre quelques jours dans le luxe et l'authenticité de ce palais véronais du 14ème siècle, le Pallazo Victoria, rénové avec passion et ouvert depuis 2012. Le propriétaire, Marcello Pigozzo s'en souvient comme si c'était hier. Né à Vérone, petit, il admirait les courbes et les lignes de ce palais niché dans les rues ancestrales de la ville de Roméo et Juliette. "Il était splendide ! Je passais un temps fou à l'admirer depuis l'antique passage romain de Porta Borsari."Est-ce ce palais qui lui a donné le goût du luxe ?Toujours est-il qu'après 40 ans passés à l'étranger dans l'hôtellerie haut de gamme, il revient chez lui à Vérone et... achète le Pallazzo Victoria, envahi d'une lourde responsabilité vis-à-vis de sa ville : celle de redonner au Pallazo ses splendeurs d'antan pour atteindre une harmonie en phase avec les efforts déployés par la Mairie de Vérone qui prend grand soin de son capital historique. En effet, riche d'histoire et de cultures liées au passé glorieux de la cité, Vérone est aussi dans l'esprit du public, l'une des destinations les plus romantiques au monde. On lui associe, bien évidemment, la célère histoire de Roméo et Juliette. Dans cette Vénétie en général et à Vérone en particulier, il était impératif de jouer la carte de la romance, des "honey-moons", des rendez-vous secrets... Exactement ce que l'on trouve dans cet immense Palazzo où l'on se sent chez soi à peine la porte passée.Le grand lobby avec son magnifique hall au style typiquement contemporain, meublé des divans et des fauteuils de Gaetano Pesce, le maître absolu du design « made in Italy » et le salon d'accueil laissent une empreinte profonde dans l'esprit des visiteurs grâce à des choix de peintures et de photographies au format monumental et à la présence forte. Le Maître des lieux parle "d'agora qui offre aux visiteurs et aux Véronais l’opportunité de se rencontrer". L'accès aux soixante quatorze chambres et suites s'effectue par une succession d'escaliers, certains secrets semblant magiques et volés, tant on les devine à peine. Il y a des tours et des détours dans ce pallazo Victoria que l'on se plait à parcourir pour "tomber" sur un bar au fond avec sa cour intérieure de pur style véronais, sur un original jardin Zen, sur un restaurant à la décoration hyper contemporaine à l'opposé, sur un "musée" donnant à voir d'anciennes constructions romaines et des fresques d’époque médiévale au sous-sol Le premier musée de la ville à visiter donc !Les chambres et suites enfin ! Toutes différentes. Meublées avec un soin particulier d'objets chinés en local, elles sont pleines de charme, de surprise, d'élégance. Elles ont en commun d'offrir un instant de vie à la mode véronaise avec terrasse ombragée et salle de bains gigantesques. Certaines proposent des vues inoubliables sur les toits de Vérone. Toutes possèdent des sols remarquables, pour la plupart, d'antiques parquets cirés, aussi d'anciens carrelages, tommettes, marbres.Les plus sensibles au bruit de la ville penseront à réserver une "quiet room" sur le jardin ou les cours. Cependant, même les chambres qui donnent sur la petite rue en sens unique sont suffisamment calmes pour y dormir du sommeil du juste dans des lits "Queens" ou "KingSize" au confort et à la literie parfaits. Déjeuner et dîner au Palazzo Victoria Aux fourneaux du Borsari 36, le restaurant gastronomique du Palazzo Victoria, un chef d'une belle intelligence créatrice : Carmine Calò et son équipe. On les voit œuvrer grâce au concept de cuisine ouverte sur la salle... une rareté en Italie ! Carmine Calò aime à explorer le patrimoine culinaire italien et spécifiquement véronais pour le transcender, le moderniser, lui adjoindre des produits d'extrême fraicheur et finalement proposer une réinterprétation toutes en saveurs délicates. L'homme possède un réel talent et sa cuisine est addictive. Bon à savoir, une formule bruch (60€), tous les dimanches, permet de faire connaissance avec la grâce gourmande du chef Calò.Au Borsari 36, s'ajoutent quelques beaux endroits où déjeuner léger ou prendre une collation dans une ambiance "so italian". Le Victoria Lounge Café où déguster un cocktail en écoutant du jazz.La Piazzetta di Borsari 36. Plantée d'oliviers et d'arbres méditerranéens, elle permet de déjeuner, dîner, découvrir un vin italien ou un cocktail sur mesure à l'abri des ardeurs du soleil. À la découverte de Vérone Situé dans la partie la plus ancienne et la plus animée de Vérone, le Palazzo Victoria est à deux pas des Arènes. Somptueuses au soleil couchant, c'est à cette heure ou tôt le matin qu'il faut venir les admirer. Pour rejoindre les Arènes, vous longerez forcément le cours de Porta Borsari et les quelques rues adjacentes, remplies de magasins élégants, de restaurants absolument délicieux – connaissez-vous un endroit où l'on mange aussi bien qu'en Italie ? - de cafés animés et accueillants avec leurs sublimes cartes de pâtisserie.Enfin vous arriverez sur la "place maîtresse" de la ville : la somptueuse Piazza delle Erbe (Place aux Herbes) où vous entendrez, avec de la chance, les notes délicates d'un piano... (celui de Paolo Zanarella ). Tellement romantique !Attardez-vous sur l'observation des façades avant et arrière des bâtiments d'époque autour de la place. Les surprises esthétiques sont nombreuses et parfois très étonnantes.Amateurs de shopping, la via Mazzini vous attend avec ferveur, prête à déballer toutes ses grandes marques. Les alentours du Palazzo Victoria Le petit village antique de Sirmione sur le lac de Garde est un village antique situé sur une péninsule s’étirant sur le Lac de Garde. Connu pour son château médiéval et ses eaux thermales, c’est l’un des meilleurs spots pour admirer ce lac mythique.Au sud du lac de Garde, on déjeuner de poissons et fruits de mer, le long de la rivière au restaurant Antica Locanda Mincio.Sur le retour vers Vérone, il faut faire un stop rapide dans ce charmant village de Borghetto.Et si l'on choisit de rester dans Vérone, ce ne sont pas les endroits à visiter et les musées à découvrir qui manquent, sans oublier l'éternelle Juliette dont il faut caresser le sein pour être parent dans l'année.Quoi que vous choisissiez, le retour au Palazzo Victoria sera toujours un moment de pur bonheur !   Venez à Vérone. Surtout ne passez pas à côté d'une telle splendeur. Et profitez de cet art de vivre à la véronaise dans l'ambiance certes élégante mais aussi informelle du Palazzo Victoria où la technologie, l’histoire et la culture s’unissent sans se heurter. La Dolce Vita quoi !   Lire l'article

J'ai testé Les Chalets de Laÿssia****, une nouvelle résidence du groupe CGH, à Samoëns

Judith Lossmann Dans Grands Hôtels & palaces
Les chalets de Laÿssia, résidence CGH, à Samoëns

Aujourd'hui, d'Antibes, je regardais la beauté des Alpes, déjà enneigées et je pensais à mon séjour de début septembre à Samoëns. J'ai découvert cette station, très (trop) fréquentée mais au charme indéniable. Un genre de Megève, moins haut, à peine moins beau. J'y allais pour rédiger un article sur les bienfaits conjugués de l'altitude et des soins Ô des Cimes, mais à moins de 700 m de haut, les effets attendus n'étaient pas au rendez-vous (ce sera l'objet d'un prochain article). Lire l'article

Perché entre ciel et terre, Le Cise. Plus à l'Ouest, ça n'existe pas !

Judith Lossmann Dans Grands Hôtels & palaces

À proximité du Tréport et de Mer-les-bains, le Cise est perché au sommet de la falaise de Ault et offre un panorama d'exception sur les célèbres falaises de craies de la Baie de Somme et la côte d'Opale. Ici temps et espace se confondent dans le murmure des vagues. Idéal pour se ressourcer loin des tracas du monde, Le Cise est une parenthèse enchanteresse pour se reposer et déguster une gastronomie revisitée par un chef talentueux. Lire l'article

La Table du Cantemerle, une superbe table à Vence !

Judith Lossmann Dans Grands Hôtels & palaces

Idéalement situé sur les hauteurs de Nice, dans cette belle et authentique ville provençale de Vence, l'Hôtel Cantemerle**** est un éloge au bien-être, à la nature, à la culture. Lire l'article

Le Clos Saint-Martin, Hôtel & Spa****, ma préférence à moi !

Judith Lossmann Dans Grands Hôtels & palaces

Ambiance chic et décontractée, bien dans l'esprit rhétais, dans une demeure de charme où règnent luxe et confort. Adhérent du réseau hôtelier Hôtels & Préférence, Le Clos Saint-Martin sur l'île de Ré, un hôtel à adopter. De très loin, l'un de mes hôtels préférés sur l'île pour ne pas dire tout simplement mon préféré. En front de mer, à 800 m des plages, blotti au fond d'un parc arboré, appuyé entre deux piscines, j'aime ses ambiances gustaviennes dont on ne se lasse pas… Lire l'article

ireland

Derniers articles Art de vivre